LE SOLEIL APPELLE LE SOLEIL

LE SOLEIL APPELLE LE SOLEIL

JOURNAL 2018


Communiqué

Simplement pour rappeler à ces frères et ces soeurs qui sont  illusionnés dans des modes d'adoration, je me vois dans l'obligation de cesser tout contact. Je ne  suis pas là pour alimenter les égrégores, quels qu'ils soient. Mon silence pour certains est votre salut. 

 

Tant que vous êtes identifiés à la personne, vous allez projeter sur l'autre des formes d'adoration ou au contraire du mépris parce que vous allez vous fiez à vos ressentis, à votre histoire...Or la Joie, la vraie joie qui est en réalité la Légèreté n'a rien à voir avec le monde des ressentis ou des vibrations. Elle est spontanée. Elle jaillit de nulle part, précédant tout concept et toute expérience au sein de cette chair. Vous n'êtes pas ce corps, vous n'êtes pas cette personne et pourtant, on vous sent à travers cette personne, on reconnaît la Vérité à travers cette physionomie que vous avez choisi d'endosser pendant quelques temps. 

 

Pour répondre à certains, bien sûr que vous pouvez allez voir des thérapeutes ou des médecins quand vous avez mal. Mais vous n'êtes pas là pour leur donner votre pouvoir. Quand je vois des frères et des soeurs qui s'accrochent à tel ou tel individu....j'ai envie de crier. Alors je vous le dis tout de suite, ce n'est pas la peine de me contacter pour me dire que je suis Marie ou l'Elue, ou je ne sais quoi encore....Chacun est l'élu de son coeur, dans le sens ou vous êtes autonomes. Vous n'avez besoin de personne pour être qui vous êtes. Ce que vous appelez "Satsang", ça fait 10 ans que je les pratique en privé. On rit, on chante, on fait de la musique, certains pleurent de joie, d'autres se posent des questions...les soins se font naturellement, les uns dans les autres...vous voyez ce que je veux dire ? Nous sommes tous reliés les uns aux autres, sans exception. Je ne vous raconte pas tous les gens malades que je croisent au quotidien. Malgré leurs douleurs, ils ont le sourire. C'est cela qui compte.

 

Votre présence tranquille rassure, comme elle apaise immédiatement. Vous n'avez même pas besoin de toucher les gens (dans des soins comme l'acupuncture par exemple). Cela ne veut pas dire que vous ne pouvez plus exercer votre travail, cela signifie que la guérison devient instantanée. On ne parle pas ici de la guérison physique - hein - on parle de la résurrection. C'est cela la Guérison. La Joie, la Simplicité et cette Plénitude, malgré tout ce que le corps peut endurer. Regardez les animaux et leur puissance en action, surtout les chats et les chiens. Ils sont dans une joie et une extase permanente. L'Homme a besoin de leur présence, c'est très clair. Regardez le nombre de personnes qui visionnent des vidéos d'animaux ? Vous voyez clairement que c'est la Joie et l'Innocence qui attirent les gens. Donc au lieu de vous accrocher à des frères et à des soeurs qui pour vous semblent être des "modèles" à suivre, sachant que c'est Vous que vous voulez suivre, et bien si vous adoptez un frère chat ou un frère chien ou autre ...vous allez avoir la même présence à vos côtés. Ce que vous êtes en Vérité est partout et en chacun. La légèreté, la joie, le jeu, les drôleries...qui font que le bonheur est là et vécu par chacun. Tout, mais absolument tout ce qui découle de la Vie vous tend le miroir de l'amour. C'est le même coeur partout, la même joie, la même légèreté...il n'y a plus de mots pour définir ce qui est NATUREL et spontané. 

 

Nous sommes Un. Un seul et même Coeur, un seul et même être suprême !

 

Alors se rencontrer dans la joie oui ! Le partage est naturel. Mais se rencontrer pour attendre quelque chose de l'autre ou lui projeter toutes vos histoires, là je dis non ! 

 

Quand vous perdez vos clefs...arrêtez-vous de chercher. L'Intelligence de la Lumière vous ramène à elles sans efforts. 

 

Salutations à tous.

 

BMB

 

 

 

 

 

 

 

 

 


21/09/2018


Réponse à un frère

 

"Salut Christophe,

 

 

La conscience se voit, elle se regarde dans toute la création. Il y a donc cette capacité naturelle d'expansion qui bien sûr t'ouvre à l'inconnu...mais qui au final est connu. C'est l'infinitude de la création. Tandis que au sein de l'Ultime, tout cela disparaît. Il reste juste cette Paix, ce grand silence qui fait que y'a plus de vibrations. Il n'y a plus de ressentis, il n'y a plus de bien, il n'y a plus de mal, il y a juste Cela... dans sa permanence, dans son immuabilité...c'est Toi. Même les brûlures disparaissent...tout est calme et doux. 

 

 

Au sein de la Création, tous les autres, c'est toi. Tu ne peux que t'accueillir. Tu n'es pas là pour dire oui à tout (t'es pas obligé de nourrir tous les chats de ton quartier, par exemple,  sous prétexte que tu es amour...non, ça c'est le buzz spirituel qui pollue cette planète), mais l'accueil inconditionnel de tout ce qui est est la clef de la Liberté. 

 

 

Nous sommes réellement et concrètement les uns dans les autres. Une fois que cela est réalisé en chacun, et bien tout se déconstruit, c'est évident. L'illusion se dissout, parce qu'il n'y a qu'une vérité, la vérité de l'Absolu. C'est l'amour. L'Immanence de la Paix et de la Joie qui ne peux laisser aucune place aux carcans de la personne qui ne sont autres que les jeux de la conscience. Les carcans n'ont rien de charitables, justement, ils sont l'antinomie même de la Paix et de la Joie. La conscience est conflictuelle, pas le coeur. Une fois installé dans ce coeur du Coeur, tout est simple et léger, quoique tu décides de faire et où que tu ailles. Il n'y a plus d'efforts à faire (du style comment je vais faire....toute question disparaît). Tout est simple. L'Ultime sous-tend la conscience mais la conscience n'est pas l'Ultime. C'est cela qui est vécu par chacun de plus en plus intensément. 

 

 

Maintenant, comme je le rappelle à nombreux frères et soeurs, tu n'es pas là pour prendre sur toi la "merde" des autres. Je me le dis à moi-même, encore et encore, parce que ce monde est vraiment distorsionné. Il donne véritablement l'illusion d'être séparés les uns des autres. Ce que tu es dissout instantanément l'illusion, c'est tout. C'est direct. Et si tu te contiens, et bien tu souffres, c'est aussi simple que cela.  Les éléments se déchaînent et tu es toi-même ces éléments. C'est naturel. Alors si un frère ou une soeur ressent de la violence dans ta rectitude, c'est pas ton problème. Il ou elle va condamner la violence, sans se douter une seconde que c'est lui ou elle qui se porte violence. Tu ne peux qu'en rire. Les jeux de la conscience sont très simples.  L'eau peut être huileuse comme à son extrême virer en tsunami...mais la "finalité" sera toujours la même, la soif d'équilibre. La majorité des gens ne comprennent pas ce qui arrive partout sur la planète en ce moment...ils s'interrogent, tout en essayant de se raccrocher à des repères spatios-temporels (la mémoire d'événements passés). Mais tout ça, c'est eux. C'est nous. C'est très simple. Il n'y a jamais eu de différence entre l'intérieur et l'extérieur. Là est la justesse. Il en va donc de la Responsabilité de chacun d'être lui-même. Rester simple. 

 

Je t'embrasse. "

 


20/09/2018


Vivre en harmonie

Tu te prosterneras devant Moi

Devant ce que tu Es

Eternité

Je suis la Joie qui sublime tout sur son passage

De l'handicapé au plus fou

Du plus joyeux au plus amer

Je te prends par le coeur et t'emmène danser

 

Cela sert à quoi de vivre de lumière

Si tu rejettes encore tes frères

Qu'elle que soit ta nourriture

Je suis partout 

Vivre que je suis Toi

Te pousse à faire sortir de ta bouche la bonté

et acter la noblesse dans ton comportement

 

Tu ne peux me connaître avant de me vivre

Tu ne peux savoir sans voir

Tu ne peux que chanter la vie à ton réveil

Et glorifier tous ceux qui te croisent

Regarde, le ciel est toujours bleu

Ne t'attarde pas sur les voiles

Ils ne sont que travestissements

 

Je suis le soleil de ton coeur

Je suis Chaleur et Emerveillement

Qui viennent retirer les voiles

Je suis Toi

Quoique tu entreprennes

Même si tu t'oublies un instant

Je suis là

Je ne bouge pas

Où que tu sois, quelques soient les mondes que tu explores

 

Je suis les mondes et au-delà des mondes

Et si je viens bousculer tes habitudes

C'est pour mieux t'embraser et te remodeler

A ton éternité

N'aie crainte de Toi

Ose faire le pas vers Toi

Tu es Liberté

Et bien au-delà de toutes les lois

 

Souviens-toi que tout ce qui n'est pas Joie

N'est pas la vérité

Il t'appartient à chaque instant de le vérifier

Bénis tous ceux qui ne te vivent pas encore

Leur tour viendra

Plus tôt que tu ne le penses

 

Je te salue cher Moi

Et te dis à toujours

Dans les sons de l'amour

De la finesse et de la légèreté. 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 


12/09/2018


Les rencontres à la semaine à Trégastel

 

KRIYA YOGA 

 

LA ARTITUDE

 

LA JOIE AU QUOTIDIEN

 

 

https://chants-sons-sans-frontieres.blog4ever.com/rencontres-a-la-semaine

 


30/08/2018


La substance de la vie

Cette nuit, depuis ce corps, je pouvais encore contempler le mouvement perpétuel qui danse à hauteur du front. Le Yang (la lumière blanche) exécute un mouvement rotatoire anti-horaire. Tout le reste est noir (le Yin).  Puis les points blancs dans un fond noir apparaissent....depuis que ce corps est tout petit, c'est là. Cela n'a jamais cessé. 

 

Soudain une brume blanche apparaît de-ci de-là. Elle s'est déchirée pour laisser place à une espèce de substance noire qui envoyait des sortes de signaux, comme des scintillements légers..c'est comme si le plafond s'était déchiré. Cette substance me dit "N'aie pas peur", puis se rapproche...en fait, c'est moi qui était en train d'observer en direct l'activité solaire...Je lui réponds tranquillement du fond de mon lit qu'elle faisait bien de m'avertir. C'est toujours impressionnant ces rencontres sans forme. Ce que les satellites observent et bien je le vivais en live. Nous avons la faculté d'avoir une vision panoramique de tout ce qui se passe. Cela vient tout seul. Cela se présente à vous comme ça, d'un instant à l'autre. Ce soleil en grande transformation m'expliquait qu'il allait exploser, du moins, c'est la vision que nous avons depuis la Terre, mais en réalité, c'est l'effacement total de la création qu'il est sur le point de générer. Je me suis reconnue en lui, reconnue dans cette "substance" qui précède la matière. Comment pourrait-il en être autrement. La Joie et une paix sans pareille. 

 

Je repense alors à mon frère BMB qui n'est autre qu'un autre moi. Tous ces malentendus que nous avons pu vivre sur ce plan Ki et qui brouillaient cette unité. Tout ça parce que des pensées collectives venaient se placer entre nous. Aujourd'hui, à chaque fois que nous nous voyons, c'est la fête, c'est une joie sans pareille. C'est divin et exquis, même si certaines pensées le font buguer parfois, il est là, en Vérité. Nous vivons tous cela sans exception. Nous sommes tous les mêmes sans exception. Nous sommes véritablement une seule et même substance, l'Amour.  La même joie, la même paix. Ici sur Terre et dans la chair, c'est le coeur vibral qui nous permet de réactiver la machine Hight Tech et extrêmement complexe qu'est le corps humain. Nous ne l'animons pas tous de la même façon, ce qui nous rend authentiques chacun, en bas, comme en haut, c'est à dire que nous pouvons endosser toutes les formes que nous voulons au sein de la Création, elles seront toutes habitées par le même esprit qui est Un mais colorées par nos affinités (origines diverses stellaires et dimensionnelles). Le soleil m'expliquait que nous ne sommes pas un rayonnement tel qu'il est connu dans cette dimension. C'est difficile à expliquer avec des mots. Nous sommes ici sur ce plan avec d'autres moi (des frères et des soeurs) qui vivent également la même chose, mais nous ne sommes absolument plus considérés comme de simples humains. Les gens le voient dans le quotidien quand ils nous croisent. Cela fait peur pour certains (cela génère un sursaut vibratoire) et cela rassurent pour d'autres, générant encore plus de joie. Ces derniers se reconnaissant.  

 

Donc, c'est vraiment magnifique ce qui se passe en ce moment. "Faut-il attendre que tout le monde se réveille pour que le "grille-planète" soit opérationnel ?", me demande t-on souvent. Non. Chacun va vivre La Sidération à sa manière car tout le monde, dans tous les cas participent au plan final. Qu'ils le veuillent ou pas, mais même ça, c'est risible. Vous ne pouvez pas vous attacher éternellement à quelque chose qui n'a aucune substance, à savoir ce monde. Je peux vous garantir, pour le vivre que toutes craintes s'effacent face à ce que vous êtes. 

 

S'il vous restait quelques mois à vivre, vous feriez tout pour vivre vos derniers instants dans la joie la plus totale. Vous aideriez votre prochain avec un regard nouveau, même l'être le plus détestable que vous aillez croisé (vous allez réellement voir ce qui l'a rendu comme ça). Vous vous allègeriez davantage, vous iriez droit à l'essentiel. C'est cela l'Appel de la Lumière. L'Appel à la Vie ! 

 

Alors qu'est ce que vous attendez pour le vivre ? 

 

C'est maintenant, à chaque instant.

 

Je vous salue et me vois joyeusement en chacun de vous. 

 

BMB

 

 

 

 


29/08/2018