LE SOLEIL APPELLE LE SOLEIL

LE SOLEIL APPELLE LE SOLEIL

JOURNAL 2018


Douce danse en chacun.

 


31/12/2018


Les retraites organisées en Bretagne

 

Pour accéder aux informations, cliquer sur la rubrique " Espace rencontres" dans la colonne destinée aux articles.  

 


28/12/2018


L'amour, des ondes scalaires.

L'alignement du corps, de l'âme et de l'esprit, lorsqu'il est simultanément vertical et horizontal diffuse naturellement des ondes scalaires qui viennent harmoniser, voir régénérer les cellules. Nous pouvons donc assister à des guérisons de toutes sortes comme à un ralentissement visible du vieillissement des tissus. Dans le jargon scientifique, nous appellons cela, la "technologie" du  Point Zéro. 

 

Cet équilibre, cette perfection est un véritable défi sur ce plan dimensionnel qui a été coupé du Ciel, il y a fort longtemps. "Faites l'amour pas la guerre ! " prend ainsi tout son sens lorsque vous êtes conscients que ce que vous êtes, une fois partagé redouble de puissance. Vous ramenez le Ciel sur la Terre. 

 

L'équilibre entre la Verticalité et l'Horizontalité ne dépend que de vous. Si vous êtes majoritairement alignés à la verticale, vous baignerez dans les archétypes (Marie, Marie-Madeleine, Christ, Shiva, Micael, Horus, ...), la spiritualité et le channeling. Vous aurez tendance à rejeter la matière et tout ce qui semble contraire à votre vécu (très intense), vécu qui n'est pas de ce monde. Si cette verticalité se répand alors dans toutes vos cellules et qu'elle se manifeste sur le plan horizontal de la conscience, c'est à dire dans toutes vos actions, dans vos mots et vos comportements, alors c'est gagné. Vous vivez votre éternité, votre divinité, c'est à dire cette lumière radiante qui est simplement douce et apaisante pour tous ceux qui croisent votre chemin. Vous êtes le Verbe (primordial) en action. Ce coeur pur baignant dans une joie et une félicité sans pareille. Vous invitez naturellement tout le monde à cette danse, tout comme les baleines vous invitent à leur chant d'amour. Il n'y a aucune prédation de possible dans cette lumière. Vous êtes Don et Restitution. Vous êtes Pardon et Rédemption. Vous êtes Joie. La Félicité est telle à ce moment-là qu'elle se répand tout autour de vous.  Des êtres très malades peuvent guérir en un instant à votre contact. Pourquoi ? Parce qu'ils se sont reconnus ! 

 

 

Ces ondes scalaires qui sont émises par votre cerveau via la pulsation de votre corps de lumière ou corps d'éternité, vous permettent de guérir tous les aspects de vous-même qui étaient séparées de leur source originelle. L'Esprit est Joie, il est pur feu ! Il n'a pas besoin d'être guéri. C'est l'âme qui a besoin du baume de l'Esprit pour cesser toute histoire et toute souffrance. 

 

 

Nous allons prendre un exemple parmi d'autres, que nous retrouvons bien souvent malheureusement au sein de cette société. Vous êtes nés dans une famille où le père maltraitait votre mère en la trompant, en l'humiliant et en la menaçant de toutes sortes de choses...et bien vous trainerez avec-vous ce boulet familiale que vous le vouliez ou non jusqu'à ce que l'amour que vous êtes dissolve en totalité l'égrégore. Cela s'est inscrit dans votre structure durant votre croissance. Vous n'y pouvez rien. Une part consciente de vous a vu les distortions et fera en sorte de ne pas reproduire le même schéma familiale...et pourtant, votre relation de couple si harmonieuse, cette douceur échangée, ces rires, ces joies, cette légèreté ne peuvent soupçonner une seule seconde ce qui se passe en coulisse ou en arrière-plan... Vous êtes la Joie, vous baignez dans la béatitude...et pourtant vous avez un peu de mal à vivre en totale harmonie avec votre bien-aimé(e). Que se passe t-il ? Le sacré prend-il toute la place dans la relation ? Honorez-vous l'autre comme vous-même ? Etes-vous vraiment fidèle à l'amour ? Je répondrais tout simplement que s'il y a la moindre tromperie, le moindre mensonge, la moindre humiliation, la moindre indifférence dans le couple, c'est que le sacré est en arrière-plan. C'est simple. Il y en a un des deux qui ne s'est pas reconnu. Il y en a un des deux qui s'illusionne encore au sein de la personne, avec son pseudo libre-arbitre. Un des deux n'a pas vu le mal qu'il se faisait (si vous trompez votre bien-aimé(e), vous vous trompez...). Il y en a toujours un qui va souffrir plus que l'autre en apparence. C'est la relation infernale du dominant/dominé. Ainsi la phrase du Christ prend tout son sens ici :  "Père, pardonne-leur car ils ne savent pas ce qu'ils font...". Il est donc nécessaire de ne jamais retenir ce qui s'en va de votre vie. Rendez grâce. Aimez-le et aimez tous ceux qui vous ont offensé, tous ces fragments de vous-même, car par votre accueil, vous leur permettrez de voir et de vivre à leur tour que la Lumière n'est qu'amour. 

 

 

Vous ne pouvez rien contre les mensonges et les manipulations des uns et des autres, c'est leur affaire. Tôt ou tard, ils se rendent des comptes à eux-même. Il n'est pas question ici de répéter que vous êtes entiers et que votre bonheur ne dépend de personne. Nombreux croient que tout cela est nouveau mais c'est faux. C'est là depuis toujours. C'est notre nature ! Des voiles psychiques vous empêchaient de le vivre, c'est tout. Rendez-vous compte quand même que certains ont du passer par les voies de la canalisation des Hautes sphères de la conscience pour rappeler à l'Homme qui il est et ce qu'il n'est pas, tellement qu'il s'est perdu ! 

 

 

L'Homme sait très bien que sa tructure physique est éphémère, mais que son coeur est éternel. Là où c'est  compliqué, c'est tout simplement quand l'harmonie est rompue par des mots, par des mensonges ou des attitudes blessantes, rabaissantes. Par des comportements qui ne sont pas en accord avec notre source originelle. Or vous voyez bien que tout ce qui vous est proposé sur ce monde vous éloigne considérablement de votre nature, la Joie. Le travail véhicule du stress, la compétition alimente l'adrénaline, une drogue puissante qui vous éloigne de votre Etre et les études, des défis permanents...Les enfants qui naissent depuis 20 ans vous disent tous que ce monde est faux ! Ecoutez-les ! 

 

 

Alors nombreux se sont enfermés dans une solitude telle (isolés du reste de la population) qu'ils en oublient d'être doux et aimables avec les autres. Ils sont tellement traumatisés par ce monde, qu'ils mettent une distance inconsciente avec l'autre. C'est cela qui doit être éclairé et pacifié. L'amour est doux. Donc une attitude inverse démontre clairement une rupture avec l'essentiel, cette essence du Ciel.

Je vous invite à voir le comportement de nos animaux domestiques, à voir avec émerveillement ce qu'est réellement la Fidélité. La Fidélité est l'amour pur. Ces êtres se donnent entièrement à nous, sans poids ni mesure. Ils ne jugent pas, ils ne condamnent pas. Ils viennent spontanément pour jouer ou pour une caresse. Ce sont des relations de coeur à coeur et rien d'autre. Ils sont en perpétuelle communion avec nous. Etres de pure joie et de félicité. Ils se donnent à nous sans compter. Voilà la relation sacrée. Par contre, ils vont souffrir et crier à leur manière lorsqu'ils sont bafoués et maltraités, c'est normal. L'Homme est pareil en vérité. Il aspire à vivre cette joie et cette légèreté avec chacun mais il voit bien que c'est compliqué dans le quotidien ! 

 

 

Pour les Humains, ce n'est donc pas encore vraiment ça, mais ça vient, le courant est réellement en marche au niveau planétaire. Nous avons la parole et si celle-ci n'est pas nourrie par ce qui est le plus élevé, c'est à dire la douceur ou l'innocence de l'amour et bien il ne peut y avoir d'harmonie dans les échanges. C'est évident. Il y a tellement de décalages entre les uns et les autres, que certaines présences peuvent devenir insupportables. Vous n'êtes pas obligés de tout accepter, c'est évident. Mais dans tous les cas, il n'y a personne à fuir. Vous êtes dans une matrice holographique. Il n'y a donc que vous ! Vous avec vous, toujours...des miroirs partout, sur des lignes temporelles différentes, permettant des espaces de résolutions qui vous restituent à votre nature divine. N'ayez pas peurs des miroirs qui vous sont tendus, même les plus désagréables vous permettent d'y voir plus clair ! La lumière que vous êtes est là sur ce monde, elle marche sur ce monde pour éclairer...pour ramener à la vie ce qui dort encore. Vous n'avez personne à fuir, mais vous n'êtes pas là non plus pour rentrer dans le jeu egotique de chacun. "Tenir sa maison propre", c'est Etre, malgré tout ce qui peut se présenter sur l'écran de la conscience. Ne perdez jamais le fil que vous êtes l'amour, même si ce qui se présente à votre conscience n'est pas toujours facile à encaisser. Vous êtes l'étendard de l'éternité ! Cet amour inconditionnel qui vient panser et faire danser les âmes les plus traumatisées.  

 

 

L'amour que vous êtes irradie tellement ce corps, cette architecture, qu'il élargit constamment votre champ de conscience. Vous avez véritablement cette vision à 360° où tout est vu et vécu instantanément. Les mondes libres s'ouvrent à vous ! Tout est là, tout a toujours été là ! 

Encore une fois, vous ne pouvez rien contre les comportements débilitants, aliénés de certains de vos frères et soeurs. Ce sont des parcelles de vous-même qui se cherchent encore. Une Mère créatrice aime tous ses enfants, souvenez-vous ! Son coeur de mère (ou esprit) s'est fragmenté à la descente en incarnation. Nous assistons donc à un drôle de spectacle ici. J'ai vu des êtres se proclamer Shiva ou être ceci ou cela et trahir leur âme soeur. C'est magnifique de vivre les vibrations des divinités, mais à quoi cela vous sert-il si votre attitude est détestable avec les autres ? J'ai vu des êtres respiriens jouir dans le sacré de la femme pour un soir et puis le lendemain, l'ignorer totalement. Ces êtres se prétendent "libres". Alors que semez-vous tout autour de vous ?. J'ai vu des femmes pleurer par la méchanceté gratuite et la perversité de leur bien-aimé. J'ai vu des hommes blessés par l'abandon subite de celle qu'ils adoraient...Au sein de la personne, tout le monde se fuit. Où est le sacré dans tout cela ? Moi, je vous le dis bien-aimés, c'est un véritable défi de vivre la relation sacrée au sein du couple sur Terre.  Ce Masculin sacré et ce Féminin sacré qui rayonnent la Joie et la douceur de l'amour. Cette rayonnance est sensée se produire spontanément avec tous vos contacts, avec toutes vos rencontres. Nous voyons bien que cette Joie et cette félicité sont rattrappées par les désordres du mental ego pour la majorité de la population. Le pire de toutes les situations observées est celle où il y a vécu des archétypes, des sorties en êtreté et incapacité à manifester l'amour dans le quotidien. Il existe de nombreux cas de schyzophrénies, par exemple, où l'être est dans l'incapacité à accueillir l'autre dans son authenticité, s'accrochant continuellement à des stades de références, avec un verbe et des attitudes vexatoires. Ces êtres doutent tellement de leur propre lumière, qu'ils vont vous projeter des horreurs et des non sens. Il y a de nombreux cas de figures aussi choquants les uns que les autres. 

 

 

Le fait de voir et de vivre dans toutes vos cellules que vous n'êtes rien de ces mascarades vous permet de dissoudre non seulement les conflits trans-générationnels, mais également tout ce que vous créez instantanément, qui n'est pas de l'ordre de la Lumière. J'ai vu des êtres arrivés dans mes séances de thérapies bombardés de croyances de tout type et ressortir 1h30 après lavés. Pourquoi ? Parce que l'Innocence et la Joie de l'esprit ont pris toute la place ! La Simplicité que vous êtes est la grande force de l'amour. Elle guérit. 

 

 

Quelques soient vos occupations au sein de ce monde, les instants de pur bonheur seuls, à plusieurs ou encore au beau milieu de la nature agissent telles des ondes de forme qui vont venir réharmoniser spontanément ce qui doit l'être au sein de votre structure. C'est automatique. Ainsi, celui qui est doux et aimant n'est jamais malade ou voir très rarement. Il s'alimente au quotidien de douceur. Non pas la douceur d'un plaisir quelconque de ce monde, mais de la véritable relation avec le Vivant. Sa nourriture est vivante. C'est l'Agapè ! L'amour divin et inconditionnel. Le Don !

Pour répondre à certains, le Doux ne quitte personne. Il a personne à quitter. Il est fidèle à lui-même, partout et dans chaque relation. Il doit simplement accepter ce qui s'en va sans regret, même si cela peut faire mal sur le moment. Accepter que toutes les facettes de lui-même sont là éparpillées dans toute la Création et que chacune d'entre elles réintègreront la Source à un moment donné. L'Esprit-Mère appelle tous ses enfants ! Vous faites tomber les masques, certes, votre rectitude et votre constance brisent des égrégores involutifs, mais vous n'êtes pas responsables de ceux qui trainent encore là-dedans. C'est leur histoire et c'est à eux d'y mettre fin, non pas dans le sens où vous devez les rejeter de votre vie mais dans le sens où ils se reconnaîtront à travers vous, dans ce face à face.  

 

 

Ainsi, de l'Agapè à la relation à deux, c'est l'appel à la Fidélité. Aimer un être en totalité pour ce qu'il est, avec le bon comme le mauvais est l'amour. Qu'il vive avec vous ou à des milliers de kilomètres ne change rien. C'est la simplicité et la bonté de l'amour. Brut, sans artifices où les émotions sont alors sublimées ! 

 

Alors que la vérité et la beauté de l'amour soit une douce caresse de chaque seconde dans vos vies.

 

BMB

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 


23/12/2018


KASTU

 

La Lumière éclaire tout, le bon comme le mauvais. Il n'y a rien à rejetter, simplement voir ce qui s'affiche sur l'écran de la conscience, même si celle-ci est un jeu. Nous l'avons vu et nous en témoignons tous à un moment donné.

 

L'Amour est doux bien-aimés. Il ne connaît pas le mensonge et l'infidélité mais s'il voit tout cela, toutes ces distorsions et bien il les brûlera dans cette flamme éternelle, pour ne laisser place qu'à la Plénitude. Nous en arrivons au temps des révélations où tout est vu, où tout ce qui est contraire à l'amour, à la relation harmonieuse sort. Cela concerne toutes les parties de vous-même. Il est donc important d'accueillir ce qui est, ce qui vient vers vous car au final, tout se qui vient vers vous demande à être sublimé. Il n'y a que vous avec vous. 

 

Lorsque je me suis retrouvée de l'autre côté de ce décor, là où il n'y a que Pure Félicité, là où tous ensemble nous constituons une gigantesque structure de perfection, je n'ai pas compris pour quelle raison je me suis projetée de nouveau sur ce plan en incarnation, là ici sur Terre. Mon frère bien-aimé BMB2 était présent pour ma réception, je dirais. C'est exactement le 17 décembre 2018 à 13h26 que l'égrégore dominant/dominé de nature planétaire vola en éclat. Ainsi, vous vous devez réparation tous les uns les autres, dans le sens où il y a Restitution à vous-même, Restitution à la nature sacrée de qui vous êtes. Il n'y a que vous avec vous et cela va vous paraître de plus en plus clair au fil des jours. 

 

Dans tous les cas qui se présentent à vous, il ne peut y avoir de relations harmonieuses tant qu'il y a consommation sauvage de l'autre, tant qu'il y a séduction ou un rapport de pouvoir quelconque sur l'autre, ce dernier étant extrêmement subtil. Les dragons en furie doivent faire une pause afin de pouvoir de nouveau échanger avec calme et sérénité. La relation harmonieuse est douce avec quiconque, vous ne pouvez pas vous tromper. L'Agapè est spontanée. Ainsi la relation dans le couple, si c'est votre cas,  vous amène à vous honorer l'un et l'autre, non pas uniquement dans la fusion sacrée sexuelle mais également dans votre quotidien, dans tout ce qui vous semble le plus banal. Faites de ce banal une réjouissance de chaque seconde ! Laissez la Joie prendre toute la place. 

 

Alors je voudrais également vous parler d'un autre sujet qui concerne l'histoire de la création sur Terre et comment la vérité de qui nous sommes s'est imposé au fil du temps. Hormis le fait de ne jamais avoir perdu ma multidimensionnalité, j'ai pu au fil des années recoller certaines pièces d'un gigantesque puzzle. C'est tout simplement en contemplant les massifs floraux, les cristaux et mon attraction très grande pour les magnolias, ma fascination pour l'odeur du mimosa et des roses que les choses se révélèrent progressivement. J'avais 12 ans. Je n'ai jamais échappé non plus aux noms que l'on m'attribuait gratuitement (Brigitte, Bernadette, Marie, Sophie), comme si mon prénom était difficile à retenir ! Il y avait ces flashs, ces visions de vaisseaux qui apparaissaient par moment, remplis de cargaisons commerciales...il y avait surtout des plantes dans ceux que je voyais. Pour moi c'était très clair, tout ce qu'il y avait sur Terre provenait d'une autre planète. Je la voyais comme un gigantesque laboratoire expérimental. 

Parallèlement, au fil de cette "évolution" dans ce corps, j'assiste au rejet catégorique de nombreux aliments (les sucres rapides, la nourriture transformée, les légumes qui ont une forte teneur en lectines, toutes les viandes...). Les réactions sont violentes si je ne le respecte pas. Le corps réclame ardemment des fruits, du lait végétal à base d'amande, de noix de coco ou de noisette, du poisson cuit et quelques légumes. C'était tellement marqué que la révélation est arrivée comme ça un matin où j'ai entendu pour la première fois "KASTU" alors que je pensais à la planète Vénus. C'est grâce aux témoignages d'un écrivain connu que j'ai pu confirmer une de mes origines de Vénus. Le régime alimentaire qui s'impose spontanément est identique au régime alimentaire des habitants de Kastu, il y a plus de 600 000 000 d'années ! J'ai vécu sur ce satellite en tant qu' "étoile sombre", dite "Matriarche Sombre", une scientifique et planificatrice de vie. Nous incarnons la connaissance des mondes et détenons naturellement la vision éthérique, celle qui voit tout et qui restitue. C'est profondément inscrit et d'ailleurs, ce journal de bord en témoigne depuis le début de son ouverture. 

 

KASTU, c'est celle qui casse tout ! Elle révèle ! Elle est ce qui précède toute création sur Terre. C'est le berceau de la grande famille céleste ! 

 

La planète de l'amour ou le "satellite" de la planète des planificateurs de vie, dit "Mulge Tab". Kastu (casse tout !) ou Vénus a été la planète de la Maison Mère (le système solaire) qui a engendré les "étoiles sombres" qui sont les  "Matriarches Sombres", autrement dit, les Maîtresses généticiennes révélatrices de l'Esprit Saint (esprit de Vérité), qui à cette époque très reculée (il y a plus de 600 000 000 d'années) avaient pour nombre d'entre-elles la capacité d'auto-fécondation. Si jamais il arrivait que nous nous perdions lors d'une mission spatiale, nous avions la capacité de nous reproduire partout où un sol fertile nous accueillerait. C'est ce qu'il s'est passé ici au sein de ce système solaire pour la planète Terre qui ne se nommait absolument pas comme cela avant qu'elle soit ensemmencée de la race Gina'Abul et du démiurge (dont une part de son génome n'est pas de cet univers). Donc, il n'est pas question ici de projeter quoique ce soit au niveau humain. L'Homme ne vient pas de Kastu (Vénus), mais de la Terre. Il porte naturellement la conscience Une des mères généticiennes de Kastu (Vénus associée à la Déesse de l'amour), elles-même reliées à Sirius. 

 

C'est une "Matriarche Sombre" du nom de Barbelu (de cette époque reculée) qui a ensemmencé Uras. Une astrophysicienne de renommée sur Kastu. Sur le plan historique, c'est la mère de celle que nous appelons Marie dans la religion chrétienne et catholique. La mission spatiale tournée vers l'observation de régions dangereuses de la galaxie a mal tourné. Barbelu s'est échouée accidentellement sur Terre, il y a des millions d'années. Elle se retrouva seule au monde au milieu d'une terre abondante et généreuse. Pendant qu'elle donnait naissance à la lignée Gina'Abul (par auto-fécondation), une autre de ses soeurs donnait naissance à des reptiles sauvages sur le même territoire, dans le but de déjouer le futur plan machiavélique de Ia'adelbaut (le 5ème né, le démiurge que Barbelu était sur le point de mettre au monde !). Au total Barbelu (la Première) donnait naissance à 4 rejetons (deux jumeaux dont un mâle et une femelle, et deux autres fils). Il faut savoir que les jumeaux seront la base de nombreuses histoires perpétrées dans l'univers et sur Terre. La saga des jumeaux célestes...Le désir ardent de retrouver l'autre par tous les moyens afin de rétablir l'équilibre cosmique. Donc, vous n'avez pas besoin de lire des histoires (comme ce fût mon cas) puisque tout est inscrit en vous ! 

 

Les deux soeurs matriarches se retouveront spontanément et s'affronteront pour la survie de leurs progénitures respectives. La soeur aînée de Barbelu (Suhia) savait que Pistes/Barbelu allait engendrer l'être du chaos. C'était inscrit dans le déroulement du plan de la Source. Les deux Matriarches Sombres s'étaient échouées toutes les deux sur Terre dans une période différente lors de leur mission spatiale, qui pour toutes deux avait échoué. L'une avait été pourchassée par les Kingalam et s'était écrasée sur Terre avec tout son équipage, Barbelu étant la seule rescapée. L'autre avait réussi à rentrer en contact avec ces êtres mystérieux, qui provenaient du futur et qui tentaient par tous les moyens d'avertir les Planificateurs des pièges et des dangers de la création dans l'esprit de survie, qui était la cause des boucles temporelles et des anomalies interdimensionnelles. Suhia a été récupérée et sauvée par ces êtres venus d'un univers parallèle qui lui ont aisément exposé tout le futur de ce système solaire. Tout lui a été exposé en détail, y compris l'intervention d'êtres incarnant l'Esprit Saint qui viendraient réveiller les consciences et apporter la rédemption telle que cela se produit présentement sur Terre. Suhia avait accès à tous les temps et à tous les mondes de façon simultanée. Un jeu d'enfant ! 

 

Donc, il est clair que nous sommes de toute éternité ! 

 

Suhia avait averti sa soeur Pistes/Barbelu qu'elle était condamnée à accompagner sa création à chaque fin de cycle, dans le but de la libérer des objectifs funestes du démiurge qu'elle avait engendré. Plus tard dans l'histoire, elle portera le nom de Nammu et sera reconnue comme la Planificatrice en chef de Uras. Elle n'aura pas le choix que de déjouer en permanence les actes de son fils avide de pouvoir, de reconnaissance et de gloire, appelé plus tard Annu. Elle couvera pendant longtemps ces premiers enfants, les jumeaux...qui se retrouveront dans des incarnations successives (Ashme/Saran - Sam/Se'et qui sont les premiers noms de Sam Enki et Aset (Isis)...), le couple cosmique au milieu du chaos. Les projénitures seront pourchassées partout dans l'univers dans la mesure où le couple divin (ou la monade) vient mettre fin à l'esclavage. La monade rétablit l'ordre cosmique. Restitution à la Joie et à la Liberté, point barre. 

 

Ainsi, si Nammu ou même Isis (sa fille) a été appelée "Reine du Ciel et de la Terre", ce n'est absolument pas gratifiant ! C'est une charge lourde pour chaque mère créatrice que d'accompagner sa création, et c'est encore plus difficile lorsque la mère généticienne se retrouve prisonnière dans sa propre création. J'ai personnellement vécu cette terrible sensation et a pu en témoigner dans un post précédent. Pistes/Barbelu dans un temps très éloigné devra accepter le mythe de la Création afin de se libérer de son rôle de créatrice, tout comme toutes les parcelles d'elle-même éclatée au sein de la Création. 

 

Ainsi, chaque femme sur Terre porte Marie (Pistes). Quand l'androgynat est révélé et vécu dans toutes les cellules du corps, alors Marie apparaît en chaque femme. La "Bienheureuse" perpétrant la béatitude et révélant la Royauté et l'Eternité de chacun. 

 

Il était très rare d'assister sur KASTU à des naissances par accouplements par exemple, comme cela est normal sur Terre.  Généralement, seules les familles royales assuraient leur descendance par ce principe. Mais il n'était pas rare non plus de rencontrer des anomalies génétiques au sein de ces familles. L'autisme et le syndrome de la tourette, par exemple, remonte à bien bien loin...Mais comme nous vivons simultanément toutes nos vies...et bien tout se rejoint ici, sur ce plan dimensionnel de la Terre. On est tous revenus pour la grande finale et nous nous déplaçons sur des lignes temporelles toutes aussi différentes les unes que les autres. Tout est simultané ! Alors, il y en a qui  vous ramènent à l'Atlantide, il y a plus de 50 000 ans, parce qu'il y a eu des dépositaires du plan de la Source et que tout se répète également aujourd'hui au sein de cette société patriarcale. Il y en a d'autres qui vous ramènent à plus de 900 000 000 millions d'années parce que cette période d'ensemencement de la Terre rebranche les consciences avec les Pléiades...d'autres avec Sirius et les dépositaires aquatiques de la Sagesse, les grands gardiens des mers, ceux qui fécondent les Eaux d'en bas... tout se rejoint en un même point, le Point Zéro. L'Amour, c'est zéro histoire ! C'est juste AGAPE ! Plus de rôles, plus de fonctions, plus de personnages...juste toi face à Toi, dans ta royauté et dans ta majesté ! 

 

Alors ne me demandez pas ce qu'il en advient de celle qui a été appelée "l'étoile sombre" (Hercolubus sensée être Mulge) qui se rapproche de la Terre avec ses satellites,  puisque celle-ci a éclaté dans notre système solaire il y a plus de 10 000 ans, suite à une confrontation entre le patriarcat dominant et les planificateurs de vie. Il existe de nombreux textes à ce sujet sur toute la planète. Personne sur Mulge n'avait été averti du désastre à venir. Je connais parfaitement la technologie des planificateurs de vie qui sont capables de créer un système solaire tout entier. Donc, il se pourrait bien que cela soit le cas puisque cette 12 ème planète est manquante dans ce système et a été repérée par les astrophysiciens. 

 

Donc, ce que je voulais vous dire dans ce post, c'est que quoiqu'il se passe ici, que vous connaissiez l'histoire de la Terre ou pas ne change strictement rien à ce que vous êtes. Nous jouons tous ici, nous avons accès à tous les scénarios possibles et en même temps aux répétitions temporelles qui ne prennent fin que lorsque vous pénétrez votre silence intérieur. 

 

La Création est un leurre de la conscience, un jeu. Nos jeunes enfants savent et voient pertinament tout cela, dans des éclats de rire. Ils ne vont pas vous parler de la Jérusalem céleste et cie. Ils ne savent rien de tout cela. Ils ne comprennent pas votre langage. Ils incarnent la Liberté et la Joie, c'est tout. Ils montrent l'exemple. Par leur présence, par leur bienveillance, ils viennent alléger les parents pour leur permettre de recouvrer leur véritable essence qui est la Joie et la simplicité. Cela n'exclut pas la connaissance de chacun, bien au contraire, cela enrobe et transcende toute connaissance pour ne laisser place qu'à l'essentiel, la vérité de l'amour ! Celui qui se passe de mots, AGAPE ! L'amour qui se donne gratuitement, spontanément, doux et léger. 

 

Alors que la Joie soit votre lot quotidien ! 

 

BMB

 

 

 

 

 


17/12/2018


Eclairages


12/12/2018