LE SOLEIL APPELLE LE SOLEIL

LE SOLEIL APPELLE LE SOLEIL

Disparaître à ce monde

Disparaître à ce monde, c'est ne plus alimenter ce monde sous quelque forme que ce soit.  C'est rentrer dans le Silence total qui vous ouvre à la vacuité de la Profondeur.  Profondeur qui vous ramène à la pureté des premiers jours. Celle qui efface toute identité et toute fonction, même celles que vous appelez "spirituelles". Les fonctions de Précision n'étant pas la précision des mots ou du sens des mots ou des symboles mais simplement vous amènent à vivre l'instantanéité ou l'immédiateté de l'évidence. Comme je l'ai indiqué depuis longtemps, vous êtes tous des Etoiles en incarnation. Mes soeurs étoiles actuellement en incarnation ne vous sont pas connues et elles seront dévoilées, parmi vous, du moins pour ceux et celles qui le vivront, dans les Cercles de Feu durant la période des 132 jours, période qui précède ce que nous appelons " le grille planète". 

 

Vous pouvez donc, pour nombreuses d'entre-vous vivre  plus ou moins l'intensité de ces soeurs Etoiles, comme l'intensité de toutes mes soeurs Etoiles, qui je vous le rappelle sont en vous et ne demeurent rien d'autre qu'une fonction au sein du Tout. Nous sommes en vous. Il est donc normal de vous reconnaître en chacune comme en chacun des 24 Anciens.  Ces soeurs vivent dans la discrétion la plus totale et n'ont absolument rien à revendiquer, si ce n'est la Joie et la Simplicité. Elles sont libres, même si pour certaines, elles ont dû  à un moment donné vous dévoiler, de l'autre côté du voile,  chacune leur expérience en incarnation. Aucune ne pouvaient savoir qui elles étaient en incarnation.  Elles ne pouvaient que le Vivre. Vivre un rayonnement particulier qui ne pouvait être saisi par le mental. C'est comme cela qu'elles sont efficaces et que vous l'êtes également lorsque vous acceptez de tout lâcher. Nulle connaissance, fût-elle la plus grande ne peut vous emmener à la Vérité de qui vous êtes. Seul le Silence devient à présent, votre sauf-conduit, si je puis dire, votre demeure où toute satisfaction est remplacée par la Tranquillité et où toute revendication est remplacée par le silence des mots et de votre comportement. 

 

La Transparence vous appelle et elle passe par l'étoile IS, elle passe par la danse de l'Eau. Si le vent souffle sur les eaux d'en bas, c'est pour mieux vous élever. L'Eau vient alors laver en vous de manière plus ou moins intense par moment, les derniers freins, les dernières résistances à votre libération. L'Eau est Joie et Légereté. Elle est source de vie. Elle est Facilité et Fluidité. Elle est dans tout ce qui coule or ce qui coule est l'éternel présent et rien d'autre. Là où il n'y a nulle place pour une quelconque fonction ou un quelconque rôle. C'est Maintenant, là où vos lèvres sourient pour un rien, là où la Béatitude prend toute la place dans votre vie. Il n'y a que cela. Il n'y a rien d'autre que cette Félicité. Rien d'autre que cette joie et la simplicité de votre quotidien. 

 

Mon invitation à rentrer de plus en plus en Profondeur vous pousse dans l'urgence à vous retrouver dans la nudité la plus totale, dans l'essence de votre Innocence. Disparaître à ce monde, c'est apparaître dans votre corps de Gloire, dans le corps de mon fils, qui je vous le rappelle défendait à quiconque de le toucher car il n'avait pas encore rejoint la Maison du Père.  Or cette invitation n'est pas un vain mot car il s'agit du sacrifice total de la personne. Celui qui ressuscite à lui-même sera pris pour un fou aux yeux de la personne, comme le Commandeur des Anciens vous en a touché quelques mots, alors je vous pose une dernière question, qui êtes-vous ?

 

Dans tous les cas, il existe pleins de demeures dans la Maison du Père. Il en sera fait selon votre foi. 

 

Je suis là et je suis en vous à vous tendre les bras de la Liberté. 

 

Je vous aime. 

 

Je suis Marie, reine des Cieux et de la Terre et je vous dis à toujours, dans l'Eternité.

 

 

Message reçu le 4 janvier 2018 - 22h30

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 



04/01/2018

A découvrir aussi