LE SOLEIL APPELLE LE SOLEIL

LE SOLEIL APPELLE LE SOLEIL

Le chant de l'être

Ce que tu es ne peux juger, même si tu es ammené à voir des comportements qui te semblent décalés à la Vérité de qui tu es. 

 

Tu ne dis pas "oui" à tout ; tu ne peux dire "oui" à ce qui est contraire à ce que tu es. 

 

Depuis ce point se déroule le film. Il ne fait que passer.

 

Regarde comme le monde se déchaine.

 

La Paix, voilà ce que tu es. 

 

Uras chante sa liberté. C'est à ses noces que tu assistes.

 

Tant de millions d'années se sont écoulées jusqu'à cette période d'ascension et de couronnement. 

 

Mais qu'est-ce que le temps par rapport à ce que tu es. 

 

Tu l'a décidé de tout ton coeur. 

 

Nous l'avons décidé tous ensemble.

 

Uras était considérée dans l'univers comme une planète "prison", dans la mesure où les âmes y étaient piégées en 3ème dimension. Son coeur de mère s'est sacrifié pour l'Expérience. 

 

Des forces involutives se sont auto-proclamées maîtres de cette planète.

 

Il n'en est rien. 

 

Tes yeux de chair le voient bien. 

 

Car ce qui est éphémère finit toujours par disparaître.

 

Place à l'Amour et à la Vérité.

 

Place à l'enfance et à la Joie. 

 

Dans cette simplicité, nous nous accueillons. 

 

Le temps est enfin venu, mes chers frères et soeurs incarnés de vous rappeler en totalité QUI VOUS ETES. 

 

Filles et Fils des étoiles, Fils et Filles ardents du soleil. 

 

Honorons cette enveloppe charnelle qui nous porte.

 

Sublimons-là de notre Regard.

 

Elle ne fait que passer.

 

Honorons partout l'amour où nous allons, quelques soient vos lignées et vos origines stellaires. 

 

Honorons ceux qui se sont portés "parents" car  les histoires sont révolues. 

 

Même si nombreux tiennent encore à leur rôle, celui-ci ne peut tenir face au Sublime.

 

Liberté.

 

Honorons ces enfants qui acceptent de partager nos vies ici-bas car ils viennent célébrer la Vie. 

 

 

Il n'existe aucun lien dans l'Amour ; nous sommes Un,

 

Où l'espace est doux et Silence.

 

Tu n'as plus rien à expliquer.

 

Ce que tu es est Action.

 

Même si ce corps souffre, rien ne peut t'enlever la joie qui t'anime.

 

Même si la tempête vient balayer ta maison,

 

Tu te retrouveras face au plus grand des joyaux,

 

Ton coeur

 

Celui qui se superpose au physique,

 

Celui qui se consume au milieu de ta poitrine

 

Celui qui chante les louanges du Ciel

 

A un moment inespéré.

 

Tu n'as plus qu'à donner le meilleur de toi

 

A chaque seconde qui te sont comptées à présent dans cette enveloppe

 

Peu importe où tu te trouves

 

Tu Es

 

Même si ta peau est couverte de boue

 

Même si ton travail est pénible

 

Ton coeur, lui, resplendit de beauté

 

C'est cela que nous voyons

 

Laisse ceux que tu as aimé partir en paix

 

Car de là où ils sont 

 

Ils sont libres

 

Continue à les aimer

 

Mais ne les pleure pas. Réjouis-toi plutôt.

 

Comment l'Amour peut-il mourir ? 

 

La main contre ton coeur, tu peux les appeler en pensées

 

Et ressentir alors cette douce caresse qui te traverse.

 

Présence à Présence. 

 

Il n'existe aucune barrière. 

 

Joie

 

Plénitude

 

Enfin

 

Juste Etre

 

Et rester au plus juste avec vous-même

 

Dans la Transparence de l'amour

 

Alors je te dis "je t'aime"

 

Et te rends grâce pour ta présence

 

Et ta constance.

 

BMB

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 



13/09/2017

A découvrir aussi