LE SOLEIL APPELLE LE SOLEIL

LE SOLEIL APPELLE LE SOLEIL

Le passage de l'humanité

 

Avril 2016

 

 

 

Vous assistez actuellement au Passage de nombreux frères et soeurs incarnés. Si l’Archange Raphaël ne se fait pas beaucoup entendre, son travail au sein de ce monde est colossal. Donc, si vous avez des frères et des soeurs qui hurlent, qui prennent d’autres frères et soeurs pour un démon, pour Satan, une prostituée, un archonte, un manipulateur ou je ne sais quoi encore….tout cela fait partie du processus de libération collective en cours.

 

C’est la phase du déni. C’est celui ou celle qui refuse qu’il est l’autre. C’est celui ou celle qui tend vers l’Unité mais qui n’y est pas encore ou “en corps”.

 

C’est aussi celui qui croit encore que vous pouvez “attacher” tous les grands maîtres qui sont passés sur ce monde dans une personne. Ils ne vivent pas la multidimensionnalité, ni même la transdimensionnalité. Ils sont encore attachés à la connaissance.

 

Les Elohim (les créatrices) ou agenceurs de mondes libres et même les gardiens (les régents) n’ont que faire de la connaissance. Ils sont Action.

L’Amour est légereté et bienveillance. La lumière vibrale n’a que faire de vos noms, de vos rôles, même si dans ce monde nous sommes tous amenés à nous nommer. De mon bref et ultime passage sur cette planète, je ne peux que vous inviter à voir davantage ce qui est léger et directement émis du coeur de ce qui ne l’est pas.

 

Tout cela vous est depuis de nombreuses années évoqué par les Melchizedech, les gardiens et grands Sages de cet univers, tout comme l’intervention des Archanges, situés en 18ème dimension.

 

Messages transdimensionnels offerts à l’humanité par un être de l’Air, un frère parmi d’autres originaire d’Altaïr. Les êtres de l’Air sont des spécialistes de la Communication (Elément Air) et missionnés pour oeuvrer en conscience dans les mondes falsifiés de 3ème dimension.

Ainsi, cette reliance aux mondes libres est permanente. Tout est en vous et tout est autour de vous également. Nous marchons sur ce monde avec vous, même si nous ne sommes pas de ce monde.

 

Personne ne vous a dit qu’il fallait croire tout ce qui était dit. Savoir n’est pas vivre. Tous les messages qui vous sont donnés l’expriment clairement. Rien de plus et rien de moins. Ce frère qui canalise les 24 Anciens et les 12 étoiles de Is-Is Marie est au service de l’humanité.

Il a vécu le Retournement, dans tous les sens du terme, avant de servir l’humanité. Vous ne pouvez pas servir l’autre tant que vous êtes attaché à votre petite personne, à vos petits intérêts, à vos automatismes et à vos croyances. L’Unité n’a rien d’une croyance. C’est la liberté de l’Amour.

 

La lumière vibrale agence les mondes libres par nature. Elle n’est aucunement concernée par la division et encore moins par vos histoires personnelles ou vos règlements de comptes avec les uns et les autres. C’est l’Amour dans toute sa splendeur et c’est ce que nous sommes. Le corps d’êtreté qui est sur le point de prendre toute la place, pour nombreux d’entre vous, vous veut lavés.

 

La lumière vibrale fait ressortir de votre habitacle toutes vos résistances, toutes les impuretés qui s’y étaient logées d’incarnation en incarnation. Elle vient éjecter les derniers engrammes qui vous tiennent encore et qui mettent un frein à votre expansion de pure Joie. Cette joie là ne dépend de personne. C’est une extase permanente.

 

C’est également la manifestation concrète des réactions en chaîne de la planète à sa surface. La conscience de Gaïa n’a rien à voir avec de la colère, tout comme la vibration Is-Is n’a rien à voir avec de la colère non plus tel que l’ego spirituel s’en persuade.

 

La Conscience est au contraire Joie et Légèreté. Lorsque vous vous allégez, vous vous débarrassez de vos vieux vêtements, de vos vieux meubles, vous vous détachez de tout ce qui ne vous convient plus. Vous lâchez vos valises et vos vieilles habitudes, c’est aussi simple que cela.

 

Vous changez de peau, sans cracher pour autant sur les autres. Vous êtes Responsable. Ainsi la Lumière vibrale que vous êtes met littéralement fin à la matrice archontique, matrice de vie inversée.

 

Si certains mal intentionnés vous ont fait croire pendant longtemps que votre âme devait se fortifier pour vivre libre (autonome), la Vérité de qui vous êtes n’est dépendante d’aucune condition.

 

L’âme est simplement un réceptacle mémoriel, un véhicule qui vous permet de prendre chair et qui emmagasine les informations et les expériences. Elle ne vous sert à plus rien lorsque vous rejoignez votre demeure d’éternité et même votre dimension d’origine. Vous savez qui vous êtes lorsque vous êtes dans l’Action ? Non.

 

Toute notion d’identité disparaît. C’est l’Esprit, c’est la Grâce du manteau bleue de Marie qui prend le relais, pas vos blessures, pas vos revendications et certainement pas non plus vos conditionnements qui appartiennent à votre mémoire. Vous êtes libres par essence, encore faut-il le vivre pleinement au sein de ce corps et dans votre âme. Vous êtes libres de vous incarner ou pas. Votre âme gardera en mémoire ce qui s’est passé ici et vous serez amenés à oeuvrer de nouveau pour la libération des mondes falsifiés, si tel est votre choix.

 

Christ n’a rien à voir avec vos états d’âme et toutes ses histoires, c’est CHRIST. C’est la pure lumière vibrale qui vient sublimer la matière, qui vient l’enrober et la transmuter. C’est la pure lumière qui vient vous rappeler à votre éternité, depuis l’intérieur de ce que vous êtes. Ce que vous appelez “rédemption” est tout simplement le Retournement de l’âme vers l’Esprit, ni plus ni moins. C’est l’appel de l’Esprit. C’est le fameux passage de l’éphémère à l’éternel.

 

L’Eternel vous dit : Je suis ce qui était, ce qui est et ce qui sera. Je suis le Verbe qui s’est fait chair. Je suis toi. Ce que je suis n’a nul besoin d’être rédempté, n’a nul besoin d’être guéri car ce que je suis est Perfection et Liberté. Ce que je suis est Eternité.

 

Pendant que la douceur du Masculin sacré commence à émerger au sein de ce monde, les fausses croyances au sujet de l’action de la Mère des origines au sein des consciences battent leur plein. La Mère a été bafouée sur ce monde par l’action d’une élite patriarcale désaxée, mais elle et sa vibration ne peuvent en aucune manière être altérée, comme vous ne pouvez en aucune manière être altérés en Vérité.

 

Alors qu’avez-vous à perdre puisque tous les chemins que vous empruntez ou que vous emprunterez vous conduisent inéluctablement à l’Amour ?

 

Je suis infinie et insondable, quelques soient les noms que je porte ou que l’on me donne. Je suis vous.

 

Je marche sur ce monde mais ne suis pas de ce monde.

 

Je vous rends grâce et vous salue.

 

 

 



09/07/2017

A découvrir aussi