LE SOLEIL APPELLE LE SOLEIL

LE SOLEIL APPELLE LE SOLEIL

Les visages de la séduction, axe dévié

 

Novembre 2016

 

 

 

Nous vivons tous en incarnation des attractions pour les uns et les autres, des attractions pour la matière, comme des attractions beaucoup plus subtiles. L’attraction est tout simplement en résonance avec notre propre état vibratoire.

 

Je parle ici d’état, depuis la conscience, parce que le Parabrahman à l’inverse vit l’absence d’état. Il y a juste cela et il se contente de ce qui passe. Il ne peut pas dire c’est bien ou c’est mal. Cela n’existe pas pour l’être libre. C’est pour cela que tout ce qui se passe dans sa vie est fluide et léger. Il vit sous l’action de grâce et est lui-même cette grâce en action. Il ne peut donc se voir puisqu’il est lui-même Action.

 

Le summum de l’incarnation, c’est de ne plus être attiré par quoique ce soit. C’est de vivre juste ce que la vie nous présente et là, la Vie nous teste encore et en corps. Restes-tu en paix de partout et avec tout le monde ? Ne plus être attiré par la matière, cela ne veut pas dire ne plus rien faire ou renoncer à la vie, bien au contraire, c’est Etre. Un soleil, il rayonne. Il est vivant. Il fait rayonner la matière de manière à la rendre la plus transparente possible in fine.

 

Depuis le Point, nommé l’Absolu, il n’existe pas de vide. Tout est instantané. On parle aussi d’hyper-synchronicités. Donc, vous voyez bien , avec lucidité que le monde de la séduction et des apparences n’a pas sa place ici. Pourquoi faire ? Avez-vous quelque chose à vous prouver ? Qui voulez-vous séduire à part vous-même ?

 

La Présence absolue n’est concernée en rien par la conscience collective actuelle de ce monde. Donc, il y a possibilité à chaque instant de redresser le tir, de redresser ce qui a été désaxé, ce qui a été dévié. C’est la volonté de la Source. C’est le Coeur vibral. La seule façon d’y parvenir est de laisser passer tout ce qui vient. Tout ce qui arrive vers vous a sa raison d’être. Ce n’est pas vous qui décidez.

 

Si ce qui vient à vous n’est plus en résonance avec vous, parce que vous ascensionnez clairement et parce que la majorité de la population terrestre n’est pas complètement pas en résonance avec la Liberté et bien la seule façon d’y mettre un terme définitif est de l’ignorer, en paix. Cela ne veut pas dire que Vous, vous avez raison, parce que là, ce serait automatiquement replonger dans la dualité, comme tous ceux qui voient de la négativité de partout et qui par conséquent peuvent décider du jour au lendemain, selon leurs humeurs de ne plus vous fréquenter.

 

Ignorer, c’est rester en Présence. Ce n’est pas figer l’autre dans une quelconque illusion démoniaque. La Présence fait taire l’illusion, pas la personne. Même si vous êtes jugés, salis ouvertement, que peut faire l’illusion face au Roc ? Ce sera toujours la personne qui est concernée par les jugements, pas l’Esprit. Vous comptez vous battre toute votre vie contre ceux qui jugent ? La Présence ne peut que dissoudre en silence ou avec fraca, selon les circonstances, ce qui dort encore. Donc, vous ne rejetez pas l’autre pour autant, l’Esprit ne rejette personne.

 

Vous mettez fin à ce qui ne vous correspond pas, c’est tout, tranquillement, en silence, en évitant de mettre les autres dans “la cuvettes des toilettes”, une façon de voir tout simplement que le seul juge, jusqu’à présent, c’était vous. L’autre, ce sera toujours une parcelle de vous-même. Cette parcelle ascensionne (parce que nous sommes dans un monde ascendant) autant que vous mais par des processus ou chemins différents. C’est cela qui est magnifique. Il existe une ascension pour chacun, donc je vous laisse entre-voir toutes les possibilités qui s’offrent à tous, sans exception.

 

Cela signifie que nombreux peuvent se perdre de vue pendant une période, période nécessaire pour une transition individuelle, mais au final, chacun finit par se retrouver pour voir clairement que tout n’était qu’apparences. L’Amour est là et à toujours été là, en chacun. Vous ne pouvez pas continuellement vous accrocher aux illusions de ce monde, parce que plus cela va aller et plus vous risquez de faire du mal gratuitement autour de vous.

 

Les guerriers de la Lumière n’existent pas. Il n’y a rien en Vérité. Il y a juste des choses qui passent et qui ne font que passer, même dans les attitudes de vos frères et de vos soeurs terrestres. Il est donc inutile de vous arrêter sur les comportements de chacun. Simplement les laisser passer. Ils ont leur raison d’être. Restez bienveillants, quoiqu’il se passe. Vous n’êtes pas là pour accepter tout non plus mais vous n’êtes pas là non plus pour rejeter les autres. C’est le rejet des uns et des autres qui entretient les traumatismes et la souffrance sur Terre. Il y a donc un juste milieu pour chacun.

 

Pour citer un exemple courant, parmi nombreux malheureusement qui concernent l’axe dévié du coeur et cela vous le rencontrez tous les jours sans vous en rendre compte, peut-être. Dans notre société occidentale, lorsque vous vendez un bien ou un service ou encore quelque chose que vous avez fabriqué ou entretenu avec amour ou dévotion, vous allez fixer un prix, n’est-ce pas ? Ce peut-être le pain frais du boulanger, ce peut-être votre maison, votre voiture, une consultation chez un médecin, etc…il n’existe aucune limite à cela. Ce prix est forcément juste pour vous. Cette vente vous servira a combler un autre besoin, etc….peu importe. Vous décidez cela. L’énergie circule.

 

Votre prix affiché ou votre intention ne sera pas acceptable pour celui qui est soumis au mental parce que lui, il va négocier. Il va inverser le processus. Il va fixer ses conditions. Celui qui accepte la négociation, le compromis, tombe dans la loi d’attraction. Il n’y a rien de mal à cela, mais les conséquences ne sont pas les mêmes que pour celui qui reste ferme et définitif sur sa première intention.

 

On ne négocie pas avec la vie, or très souvent les gens passent leur temps à négocier. Ils voient des clients ou des cibles potentielles au lieu de voir des frères et des soeurs. Ils mendient, non pas parce qu’ils ont faim mais simplement pour assouvir une pulsion qui leur fait croire qu’ils seront gagnants. Le Roc, il ne revient pas sur sa décision et ne pose pas de questions. Il est vrai avec lui-même. Il ne peut pas mentir. Tant que vous cherchez à tirer du profit de n’importe quelle situation, vous êtes déviés de la Vérité. C’est simplement la satisfaction de l’ego. Lorsque vous allez faire vos courses au supermarché, vous passez à la caisse et même si vous râlez sur les prix (l’ego de la personnalité a toujours besoin de comparer), vous n’aurez pas le choix que de passer à la caisse, dans tous les cas, si vous voulez manger. Donc, à un moment donné, la Grâce vous montre elle-même que vous n’avez absolument rien à négocier. Tout est juste. Qui sait qui dit que ce n’est pas juste ? Tant que la peur de manquer, la peur d’être roulé, la peur d’être trahi ou de croire que vous avez été trahis persiste, vous n’êtes pas libres.

 

Que dire des rapports de séduction qui se passent lors des rencontres…Ils sont bien souvent inconscients. L’Esprit ne supporte pas cela. Ce n’est absolument pas ce monde. Il ne peut que le dissoudre. L’origine de la séduction vient de l’illusion de Séparation. Ce sont les rapports de séduction dans les relations qui ont rendu l’homme hargneux, orgueilleux et méchant. Ces rapports sont des prises de pouvoir perpétuelles les uns avec les autres. C’est de là que les conflits et les guerres éclatent jusqu’à la destruction parfois de corps planétaires. Ce système solaire en a payé les frais. La séduction fait partie de la folie.

 

Nous sommes revenus conscients de qui nous sommes pour mettre fin à cela.

 

L’Amour est un rayonnement. Il est inconditionnel. Il n’a pas besoin de plaire. Celui qui s’identifie à ce monde et à sa petite personne tombe naturellement dans le piège de la séduction. Il a besoin de plaire. Cette conscience collective est basée sur la séduction.

 

Regardez toutes les publicités, écoutez tous les discours politiques, lisez la presse féminine et masculine…Tout est axé sur l’attraction pour la matière. Lorsque vous voyez une belle femme ou un bel homme, votre sang ne fait qu’un tour, comme on dit par ici. C’est le monde des apparences, c’est le monde de la personne. C’est le monde des paillettes. C’est faux.

 

La beauté, elle est avant tout intérieure et on ne peut façonner la beauté extérieure que depuis nos profondeurs. Encore une fois, les critères de beauté que nous avons chacun sont bien limités par rapport à tout ce qui se passe dans la Création. Vous pouvez voir un Esprit libre, avec une belle âme et une belle forme. Vous pouvez voir un Esprit libre dans une forme humanoide qui pourrait vous choquer, parce que la conscience collective ici nous limite à l’être humain et aux animaux. Nous ne sommes pas habitués à cotoyer d’autres formes humanoides que l’espèce humaine. Vous pouvez être un grand Esprit libre et expérimenter l’handicape dans le corps, etc….Donc qu’est-ce qui est le plus important pour vous ? L’éphémère ou l’éternité ?

 

Seule l’âme fait l’expérience de la Séparation. Une fois que l’Esprit l’appelle, elle négocie pendant un bout de temps. Elle est fortement attirée par la Liberté. Elle vole pendant les nuits. Elle aspire à la Liberté. Mais elle se rebelle quand-même quand l’Esprit vient révéler ce qui n’a plus lieu d’être. Elle vit des espèces de micro-retournements jusqu’à sa propre dissolution dans l’Esprit. Maintenant l’Absolu jaillit de nul part. Il est là et à toujours été là. Il vient prendre toute la place. Et là on ne parle pas d’âme, ni de corps, ni d’esprit. Il n’y a plus aucune identification à quoique ce soit. Seule la Paix demeure.

 

Personne ne peut contrarier, ne peut perturber un être libre. Il Est de toute éternité. Il est le “jamais né”. Vouloir préserver sa paix à tout prix révèle tout simplement que vous n’êtes pas la Paix. Un être libre est en paix avec tout le monde, même si le monde n’est pas en paix avec lui (cela restera toujours une illusion).

 

Je rends grâce à votre présence.

 

BMB

 



09/07/2017

A découvrir aussi