LE SOLEIL APPELLE LE SOLEIL

LE SOLEIL APPELLE LE SOLEIL

Tout ne fait que passer

 

 

Quoi que vous entrepreniez sur ce monde, tout ne fait que passer. De vos relations à vos attachements, de vos désirs à vos dépendances, de vos responsabilités à votre états d'humeur, de vos plaisirs à vos joies, de vos rencontres chaque jour à vos voyages...tout. 

 

Si tout ne fait que passer alors il n'y a strictement rien à arrêter. Laisser passer le film parce qu'en réalité, il ne vous concerne pas. 

 

Vous ne pouvez être en paix et vouloir maintenir à tout prix cet état de paix. 

 

Vous ne pouvez être Joie et cultiver la joie. 

 

La paix que vous êtes n'exclut pas les confrontations avec ce monde. Vous pouvez très bien être libre et soudainement avoir la boule au ventre. Ressentir un stress ou une colère. Mais elle ne fait que passer. Elle s'évapore comme elle est venue. Les circonstances de ce monde font que nul ne peut échapper aux contraintes de ce monde et aux obligations du quotidien. Mais vous aurez beau tenir en main une balayette de WC pour récurer vos toilettes, vous serrez toujours en paix. On vous arrachera de votre poste de travail pour aider un collègue en difficulté, vous resterez toujours en paix. Y a plus de question.  Vous savez pertinament que y a rien à contrôler, y a juste à se laisser porter et si vous avez peur de quitter votre boulot très tard (à cause de la prise de retard supposée) et bien vous allez vous apercevoir que y a pas de retard. Y a rien de cela. Le temps est suspendu. Les compteurs sont à zéro. Il se peut qu'un ou une collègue viennent à votre rencontre pour vous aider à terminer votre travail...comme si de rien était. C'est l'Intelligence de la Lumière. C'est pas vous. Elle n'a pas besoin de vous. Tout s'organise tranquillement malgré les tensions rencontrées et les gémissements apparents. 

 

La conscience peut passer par différents sauts d'humeur, par différents états, mais cela n'enlève strictement rien à l'Action de la lumière. 

 

Vous avez l'habitude de prendre votre temps le matin, pour vous préparer à aller au travail, la vie peut vous montrer qu'il y a des priorités autres...Vous appelez cela "des coups de speed". Y a aucune démesure. Y a juste l'Appel, sous différentes manifestations pour chacun. Paradoxalement, vous ne vous êtes jamais sentis aussi légers et disponibles.

 

Accepter ce qui Est, c'est être dans l'Accueil, c'est être disponible. Présents. 

 

Vous ne pouvez changer les lois de ce monde, certes, par contre tout change autour de vous, tout se modifie, à commencer par les réactions de ceux qui vous entourent. Vous parlez subitement le même langage. Vous arrivez de tous les horizons et vous vous mettez à vibrer dans la même danse, la danse de la Vie et ce, de manière spontanée. La vie vous rassemble. Ceux qui avez perdu le sourire se mettent soudainement à rayonner. Ceux par contre qui luttent encore ont besoin de repos et se mettent en retrait pour un temps, etc. Les confrontations sont donc nécessaires pour laisser place à la quintessence de la rose. 

 

Ce monde n'est que jeux de la conscience et rien de plus. Ce n'est pas quelque chose qui est à contrôler justement. Tous ceux qui ont encore des rôles dans le Pouvoir vont avoir de plus en plus de difficultés à maintenir le pouvoir en place parce que cela s'effrite par la radiance et la puissance de la Lumière qui se suffit à elle-même mais également par votre propre Présence. Il n'y a donc rien à condamner, vous voyez. Ce qui doit disparaître disparaît de lui-même. 

 

Si vous aviez l'habitude de tout organiser dans votre vie, vous allez voir que la Lumière vous prouve le contraire. Ceux qui sont encore pris dans le contrôle du mental sont ceux qui souffrent le plus actuellement. La Lumière est simple, elle vous invite simplement à vivre cette évidence, à vivre votre autonomie, sur ce monde. Vous êtes des impulseurs d'idées, des penseurs, la Lumière agence, elle organise pour vous. C'est pour cela qu'il est important d'être conscient des pensées qui vous traversent car elles aussi, elles ne font que passer. 

 

La Liberté est absence de pensée. Vous n'avez plus de temps pour cela et à partir de ce moment là, il ne peut plus se créer d'espace à cela. 

 

On vous dit que la Lumière vous nourrit à tel point que certains ne dorment presque plus. D'autres au contraire dorment comme des bébés après une journée intense, comme l'enfant qui se pose dans son lit complètement détendu et qui s'endort subitement.  Y a pas de résistance. C'est tranquille. Y en a qui disparaissent instantanément, comme ça. D'autres qui baignent dans la lumière noire juste en baillant...Donc chacun vit cela à sa façon, je dirais. 

 

Y en a qui se nourrissent presque plus, d'autres qui sous l'action de Grâce sont invités à manger ce qui est proposé, hein. Si c'est devant vous, c'est que c'est pour vous. Y a rien à comprendre. Alors les pseudos "végans" se voient tout d'un coup sans étiquette, tel l'enfant qui redécouvre la simplicité de la nourriture, en convivialité. Et bien oui, les croyances, elles tombent pour tout le monde. Vous pouvez cultivez vos légumes avec amour et faire votre pain et vos conserves vous-même mais si vous le faites pour vous protéger de je ne sais quoi, et bien ce n'est pas la vérité. C'est encore un enfermement de la conscience. Un être libre, il va accepter ce qu'on lui tend et s'il le mange pas, il l'offrira spontanément à son voisin ou fera don au passant, etc. La Lumière, elle sait très bien ce qu'elle fait. Elle ne se trompe jamais. Tout est Grâce. Y a aucun compromis de possible. Tout est parfait. L'humilité est de le reconnaître. 

 

Oui, la Lumière a besoin de reconnaissance. Elle vous montre qu'elle est en vous et que vous êtes elle. Rien de plus et rien de moins. Elle vous montre qu'elle agence tout pour vous, dans les moindres détails. 

 

Mais du point de vue de l'Ultime, y a rien. Tout ne fait que passer. Y a tout cela et à la fois rien de cela qui ne peut se traduire que par cette espèce de paix sidérale dans une sorte de rétrécicement où tout est noir. 

 

Alors ceux qui reviennent dans la forme s'exclament soudainement "mais ce monde est un véritable enfer !". Christ marche sur ce monde mais n'est pas de ce monde, hein. Chacun se reconnaît en effet. Voyez comme la conscience navigue sur différents plans dimensionnels de la Création. La Création est conscience, c'est tout, dans toutes ses formes et dans toutes ses dimensions, mais elle est infinie. Par contre la Paix est immuable. Ce n'est plus le même point de vue. L'être libre est bien de partout, avec ses coups de speed ou parfois sa boule au ventre...rien ne peut venir l'ébranler. Vous êtes tout cela, sans définition, en définitive.

 

Dans le chant de la vie, je vous salue.

 

BMB

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 



16/07/2017

A découvrir aussi