LE SOLEIL APPELLE LE SOLEIL

LE SOLEIL APPELLE LE SOLEIL

Vous êtes des êtres de lumière

 

Août 2016

 

 

 

Vous émanez la Paix, il ne peut en être autrement.

 

Vous ne pouvez pas être soumis aux humeurs de la personne et encore moins à ses désirs. Les corps inférieurs, autrement dit le corps causal est brûlé.

 

Vous ne pouvez vivre dans une quelconque attente, dans une quelconque espérance.

 

Vous enrobez la totalité de la création, vous la supportez, vous la sous-tendez. Ceux qui ne sont pas en accord avec vos lois, avec votre fonctionnement ne vous supportent pas. Il suffit de très peu pour que certains frères et soeurs à votre contact réagissent violemment ou au contraire, vous fuient comme la peste. D’autres seront au contraire fortement attirés. Ils se seront reconnus en vous, tout simplement.

 

Il n’existe que la Paix. Il n’existe que la Joie. Tout ce qui vous déstabilise vous montre instantanément où vous en êtes. Tout ce qui vous contrarie vous montre clairement qu’il y a encore quelqu’un. Les êtres libres (l’Ultime) ne peuvent pas fonctionner comme une personne. Les êtres de lumière comme les Archanges, par exemple, ne peuvent pas se dire entre eux “Tu es ceci ou cela. Tu te trompes. Tu t’opposes. J’en ai marre…”. Vous voyez Christ débattre en pleine assemblée ? Qui veut débattre ? Ce sont des exemples parmi d’autres.

 

Les êtres de lumière, sur cette belle planète, sur cette grande bibliothèque vivante, c’est vous en Vérité. La Lumière vient simplement vous montrer à quel point, pour nombreux d’entre vous, la personne vous tient encore. Nous n’avons jamais dit qu’il fallait rejeter la personne et toutes ses colorations mais simplement la réfuter afin de vous ouvrir à vos pleins potentiels. Le rattachement à la personne, au corps est un frein à votre liberté.

 

Il y a une différence cruciale entre la forme ou l’interface (ou le “sac de viande” comme dit “Bidi”) que vous empruntez actuellement en incarnation et l’identification à la personne. Tant que vous croyez être une personne, vous n’êtes pas libre. Tant que vous prenez vos frères et vos soeurs pour des personnes, c’est que vous êtes encore tributaires de l’illusion. Un être libre ne va jamais s’attaquer à un autre être libre, par exemple, tandis qu’une personne si. Faites le point avec vous-même. La personne attaque, agresse, doute et se sent attaquée, menacée…alors elle veut prendre les commandes (instinct de survie). La Lumière révèle, elle éclaire. Si vous réagissez mal à son intervention, c’est qu’il y a encore quelqu’un. L’être libre voit clairement qu’il n’est pas cela, pour le vivre. Il ne peut souffrir au sens où l’êtreté prend le relais.

 

L’Amour prend toute la place et vous installe dans la Paix, paix qui ne peut être altérée puisqu’il s’agit de votre essence primordiale. Elle ne peut être déviée que par les jeux de la personne. Celui qui est identifié à la personne va vivre les troubles de la personnalité (peurs, phobies, tocs, dépressions, humeurs, prise de pouvoir…). Permettez-moi de sourire. Tant que cela se manifeste dans votre vie, vous êtes encore soumis à la loi de causes à effets. Vous n’êtes pas libres. Vous donnez encore votre pouvoir à la conscience inférieure qui régit ce monde. Vous ne pouvez avoir une once de peur, une once de doute, une once de jugement et prôner l’Amour. Ce n’est pas compatible. Vous voyez des êtres de lumière se taper dessus, faire du mal à son prochain ou se contredire en permanence ? Tous vos échanges créeront des conflits, parce que la personne va systématiquement projeter sur les autres ses propres failles egotiques, ses propres peurs (souvent inconscientes).

 

La Liberté, elle grandit chaque jour. Ce n’est nullement quelque chose qui est acquis, qui est figée. Elle se déploie un peu plus à chaque seconde, touchant tous les secteurs et paramètres de votre vie. Elle touche toutes vos cellules, elle éclaire tout ce qui a encore besoin d’être éclairé. Aujourd’hui est un jour, demain en est déjà un autre. Rien ne peut se répéter. Tout se révèle et tout se rejoint dans l’Un. Cela se passe. Quoique vous fassiez, quelques soient vos discours, tout et absolument tout vous conduit à l’Unité et à ce Centre que nous appelons Ultime.

L’Amour est Immanence. Comment pouvez-vous encore en douter ?

Qui doute ?

 

La vie est là pour vous montrer qu’elle vous supporte, elle vous donne tout mais en retour, c’est à dire dans son propre fonctionnement, elle vous pousse à voir que vous êtes vous-même la Vie. Vous êtes vous-même la Voie, la Vérité et la Vie. Ceux qui doutent de vos capacités, ceux qui doutent de votre verbe ont tout simplement peur. On ne peut imiter l’Absolu, on ne peut s’en servir (cela n’existe pas), on ne peut que le vivre et ça se passe de discours et de débats. Cela sera toujours déroutant pour ceux qui sont encore enfermés dans la personne. L’ultra-temporalité est votre nature. C’est l’Impersonnel. C’est Vous. C’est ce que nous sommes en Vérité.

 

Vous mettez ainsi fin à toutes les lois qui régissent ce monde (sans les rejeter) par votre présence, Présence vibrale car ces lois sont de nature enfermantes. Vous avez un corps qui n’est pas conçu pour voyager librement dans les autres dimensions, par exemple. C’est un fait indéniable. Vous avez cependant accès à votre multidimensionnalité, pour nombreux d’entre-vous à présent. Vous voyez bien que vous n’êtes plus limités à ce corps et que les mondes de lumière vous sont totalement ouverts. Il n’y a plus de séparation. Alors comment douter un seul instant de votre éternité ? Comment continuer à douter du travail sans relâche de vos frères et de vos soeurs qui donnent tout d’eux-même, où qu’ils se trouvent, pour le déploiement du divin sur cette magnifique planète ? Chacun d’entre vous êtes authentiques dans vos actions. Vous avez tous votre spécialité, de dimension en dimension. Vous êtes cependant la Totalité ici-même. La vraie relation est de reconnaître cela en chacun. Elle est la Paix et la reconnaissance de vous-même en l’autre et de l’autre en vous-même. Autrement dit, il n’y a plus “d’autres”, il y a l’Un. Nous sommes tous Un. Cela n’est que Joie. C’est à cela qu’une bonne partie de l’humanité est en train de se réveiller.

 

La relation véritable, c’est l’amour. L’Amour avec un grand “A” ne contient pas de colorations. Il est Vérité et Authenticité. Il ne s’embarrasse pas des sarcasmes de la personnalité. Il est spontané. Il est transparence comme l’Eau. Il coule de source. Il est Paix et apporte la Paix. Il est Joie et transmet la Joie.

 

Que l’Eau vous porte et vous transporte dans la joyeuse Demeure de Paix suprême.

 

Bien à vous tous.

 

BMB

 



09/07/2017

A découvrir aussi