LE SOLEIL APPELLE LE SOLEIL

LE SOLEIL APPELLE LE SOLEIL

Rencontres multidimensionnelles

 

Quelques soient les voyages que nous expérimentons, ce sera toujours le jeu de la conscience et ce, depuis le coeur du Coeur. 

 

Ces voyages multidimensionnels se font d'eux-mêmes. Il n'y a aucune volonté de la personne. La personne, justement est totalement absente. 

 

Encore ce matin par exemple, à peine avoir dis au revoir à des amis qui s'en allaient tôt, je ressentis le besoin irrepressible de me recoucher. Aussitôt sur le dos, les yeux clos, une grosse pierre de roche se présenta devant moi. Elle était d'une couleur verte très intense (le vert de la dioptase), poreuse et extrêmement brillante. Je l'ai accueillie tranquillement, admirant sa beauté à nulle autre pareille. En revenant dans la conscience ordinaire, je me rendis compte que cette pierre n'était pas dans notre dimension. Elle n'existait pas ici. Toujours allongée, les yeux fermés et aspirée par le sommeil, je ressentais des sensations de flottement et à la fois la sensation que mes cellules étaient effervescentes, le corps semblait fondre comme un cachet d'aspirine que l'on met dans de l'eau. C'était extrêment aérien et doux. Puis soudain, je me retrouvai au centre d'un tunel dont j'avais l'impression de remonter à toute allure. Tout au bout, en haut, je pouvais distinguer un trou noir. En fait, c'était juste une impression car tout autour de moi, je pouvais voir défiler à toute vitesse l'ADN.  J'étais le tube central que vous pouvez voir sur la photo en bas. Je peux aujourd'hui vous dire avec précision que nous avons une autre vision de la structure ADN de l'autre côté. En 3ème dimension, nous voyons une double hélice (comme ci-dessous), alors que lorsque vous êtes DEDANS, vous êtes au milieu de 4 pilliers qui se meuvent à toute allure. 

 

 

 

 

 

 

 

Vous êtes un peu "sonné" lorsque vous vous réveillez dans le corps physique. La différence entre un poids-lourd et une plume est colossale. 

 

Il m'est arrivé la même chose juste avant de mettre en page en 2008 le manuscrit de "La Guérison de l'Humanité, une grande histoire d'amour",  d'être partie dans le soleil intérieure de la planète et d'avoir fusionné avec lui, puis d'être revenue dans mon corps au petit matin. Là, pareil, j'étais sonnée et je voyais tout blanc pendant quelques jours. Ce voyage a permi entre-autre d'activer, par exemple, l'Onde de vie à la surface de la planète...quelques jours après, je baignais dans une extase quotidienne sans pareille, si bien que tous ceux qui m'entouraient se demandaient pourquoi j'avais tout le temps le sourire.  Je n'avais rien demandé, j'étais partie comme ça. Aucune volonté de voyager. Aucune volonté de bouger. 

 

Même chose encore lorsque je me retrouvai dans le soleil externe, là, spontanément. Rien à voir avec ce qui est vu de notre point de vue ici. Mais rien à voir. Ce n'est pas le même monde ! Ce n'est que de l'amour ! Les entités qui constituent l'étoile sont pure douceur et amour. Ils sont pure Joie ! Ils sont très grands en taille. Mais même ça, en parler est déjà les limiter, vous voyez ? Lorsque je suis revenue dans mon corps physique, la sensation de lourdeur a aussi été vécue. Là aussi, sans le savoir, je participai activement à la libération des corps d'êtreté qui avaient été prisionniers dans le soleil. Cela était complètement synchrone à l'époque avec tout ce qui avait été mentionné par le Commandeur des Anciens, OMA. 

 

Chacun de nous participons activement au réveil collectif et à la transition systémique globale, qu'on le veuille ou pas. Nous sommes tous impliqués dans le processus en marche, processus ascendant. Cela se fait tout seul ! Il n'y a aucun effort à faire ! Il n'y a surtout pas de désir !  

 

Alors si vous rencontrez des frères et des soeurs qui commencent à se comparer à vous, parce qu'ils font telle ou telle chose....ne les fuyez pas, collez-leur une grande baffe d'amour, ça va les réveiller ! Ces êtres là ne vivent pas l'Un ! Ils ne se voient pas en vous ! Ils ne se respectent pas ! 

 

Ce sont ces comportements qui génèrent des relations conflictuelles. Tant que la conscience est identifiée au mode bipolaire (les humeurs de la personne, ses émotions négatives, ses revendications, son instinct de survie, la peur de mourir), elle n'est pas libre. Vous allez voir que le simple d'esprit, il voyage aussi ! Par contre, il ne comprend pas ce qui lui arrive, c'est pas pareil ! Et là, c'est vraiment drôle ! Vous riez avec ces frères et ces soeurs. Vous restez dans cette simplicité et dans la légèreté. Tout est normal ! 

 

Pendant toutes ces années, je n'ai fait qu'inscrire sur un journal ce qui était vécu. J'ai partagé tout cela avec vous, parce que vous êtes moi ! Je vous vois ! Je vous ai toujours dit qu'il fallait prendre pour exemple dans vos vies ici en incarnation le soleil. Lui seul répond à toutes vos interrogations. Vous avez les animaux, vous avez les plantes, les arbres, toutes sortes de biodiversités, vous avez les cristaux, la mer, les lacs, les montagnes...tout est vivant ! Tout vous parle ! Tous vous montrent l'exemple de l'Immobilité, de la rayonnance de l'amour. Tous vous connectent à l'Information, à cet éther primordial. 

 

Vous avez donc tout pouvoir sur le temps et la matière, à chaque instant.  

 

Ecrire m'épuise par exemple, d'autant plus que je perds très souvent la notion de l'orthographe des mots. Tout est sonore en réalité. Ces rencontres avec nous-mêmes (les doubles) s'accélèrent au fur et à mesure que nous lâchons ce qui est éphémère. C'est évident. Ce n'est que de la Joie ! 

 

Après m'être endormie avec mon frère chat sur mon transat, il y a quelques instants, un être à la peau bleue claire m'apparut. Il avait de grands yeux bleus doux, le crâne allongé et le sourire aux lèvres. Non, mais c'est magnifique ! Ils sont tous MA-GNI-FIQUES ! Nous sommes tous interconnectés les uns les autres depuis tous les mondes. 

 

Ainsi les témoignages n'ont aujourd'hui plus lieu d'être écrits dans un journal de bord. Je n'ai nul besoin de vous rappeler qui vous êtes. Vous le vivez ! Même Marie se tait. 

 

Nous sommes le et les témoins de la Liberté, c'est tout. 

 

Cela se passe de mots. 

 

Je suis là, vous êtes là, 

 

Alors à toujours !

 

Et partout ! 

 

BMB

 

 

 

 

 

 



04/06/2018

A découvrir aussi