LE SOLEIL APPELLE LE SOLEIL

LE SOLEIL APPELLE LE SOLEIL

Sattva


10/02/2019


Garder le cap de la simplicité

 

Une gravure sur une plaque de granit rose - Bourg de Trégastel

 

 

 

Il s'en passe des retournements de la conscience jusqu'à ce que vous vous stabilisiez dans l'Accueil.

 

L'Accueil est sans jugement. Il est neutre. Il peut-être aussi le Silence. Ce peut-être aussi un silence stratégique qui permet de faire taire ce qui n'est pas Vérité (généralement l'ego ne le supporte pas). C'est cette légèreté et cette souplesse de l'être que nombreux envient finalement, tant que l'âme ne s'est pas totalement consumée dans le Feu de l'Esprit. 

 

Accueillir, se laisser porter...et si les choses que tu vois autour de toi t'hérisse le poil...c'est pour mieux voir qu'à travers la douleur de chacun, le petit être innocent est là. Ce coeur doux et léger est bien caché derrière le scaphandre que tu t'es monté de toute pièce pour te protéger de ce monde, pour te protéger de la folie de tes frères et soeurs et même pour te protéger de ta propre lumière. Si, si ! Tu vas voir que ceux que tu condamnais avec férocité étaient en réalité tes meilleurs amis. 

 

Les fous courent après l'amour. Ils veulent une femme ou un homme, elles veulent un homme ou une femme...à la hauteur de leur espérance...le masculin sacré ou le féminin sacré...Bah, des croyances de l'ego comme toujours. Le sacré est partout. Il faut juste ouvrir les yeux. Si vous voulez changer de mari ou de femme sous prétexte qu' il y a mieux ailleurs, c'est que vous n'avez pas encore vu qui vous étiez. 

 

Ce monde fait en sorte de vous éloigner les uns des autres, par des obligations qu'il crée de toute pièce. Mais personne n'est obligé de le suivre ce monde. Quand je pense qu'il y a un an, je marchais dans mon quartier sans connaître mes voisins. De simples "bonjours"...et puis tout le monde chez soi. Aujourd'hui tout a changé. J'invite tout le monde à mes soirées musicales. Ils viennent ou ils ne viennent pas, ce n'est pas grave. Cela ne change rien à cette joie qui m'anime. L'handicapé du dessus frappe à ma porte pour m'offrir de la nourriture mijotée avec amour. Dès qu'il a besoin, je l'emmène faire ses courses en voiture. Je ne suis pas là à lui faire la morale sur les médicaments qu'il prend et les cigarettes qui le tuent à petit feu...cela il le sait déjà. Chacun fait comme bon lui semble.

Je découvre que le papi d'à côté qui a un cancer est un super électronicien. Il fabrique des mini-ordinateurs et répare pleins de choses, l'histoire de passer le temps et de se faire aussi du bien...Un nouveau voisin vient de s'intaller. C'est un jardinier de métier. Il court toute la journée. Il a besoin de quelqu'un pour faire un brin de ménage chez lui pendant son absence. Cela tombe bien, j'ai besoin de travailler un peu...tout est comme ça. Il n'y a aucune question. Il n'y a même pas de négociation. Tout se fait naturellement.

 

 

Tu peins, tu tricotes, tu tisses, tu chantes, tu dessines, tu aimes préparer de bons petits plats...partage, échange ou vends si tu le peux...fais comme bon te semble. Il n'y a personne pour te juger. Qui ? A part toi. Laisse les autres aspects de toi-même parler...Un coeur tranquille est mille fois plus puissant que tout le reste. 

 

Il n'y a rien à guérir en Vérité. Ne suivez personne et n'autorisez personne à faire le travail pour vous-même. Vous pouvez faire appel à des frères et des soeurs pour vous aider à vous recentrer, pour vous apaiser, mais n'oubliez jamais qu'ils sont vous et que c'est votre foi qui vous guérit et personne d'autre. C'est la même chose pour toutes les entités célestes (interdimensionnelles, transdimensionnelles...). Elles sont partout et en chacun. Celui qui s'amuse à jouer au guérisseur va vite déchanter, quand il va s'apercevoir que le monde compte sur lui...Un fardeau de plus qu'il devra liquider au plus vite s'il veut recouvrer la liberté. Je n'oublie pas mes rencontres avec Ki Jai Babaji (Bhole Baba) et elles m'ont toutes montrées la même chose, la puissance illimitée de la simplicité de l'Etre. 

 

Alors bien sûr, en cultivant la joie qui est votre nature et bien vous allez voir autour de vous la joie, même derrière les apparences les plus hideuses...je ne parle pas des apparences physiques - hein - je parle de ceux qui se recroquevillent dans l'âme et qui dépendent de quelqu'un ou des réseaux sociaux pour être heureux. Même à mes enfants qui sont de jeunes adultes, je leur dis que l'amour est une rivière qui coule et qu'il ne faut surtout pas retenir l'eau, faute de quoi tu en souffrirais. L'amour est libre. Elles ont déjà pleuré pour des amours perdus mais était-ce vraiment l'amour ? L'amour ne fait pas souffrir, il est pure joie ! Ce n'est pas la joie éphémère qui te remplit pour un instant. Non, cette joie là, elle est simple à mourir (c'est le cas de le dire). Alors vous voyez bien que nombreux plannent encore dans l'astral. Mais ce n'est pas grave, comme je le dis, il y a un temps pour chaque chose.  Il faut laisser le temps aux implants de se dissoudre. 

 

Bien sûr que nous aimons nous prendre dans les bras, que nous aimons rire de tout et de rien ensemble. La Présence, juste la Présence de chacun. Pas de place pour les artifices, pas de place pour les attentes ou espoirs quelconques...non, juste la Vie qui coule. Quand vous vivez cela, même avec les êtres qui vous sont le plus chers, et bien c'est gagné. Vous êtes libres. Vous êtes morts et ressuscités....plusieurs fois peut-être. Je n'ai pas peur de dire que de l'autre côté c'est merveilleux, quand on me le demande. Mais ce merveilleux, il est à vivre aussi ICI ! Cela doit devenir une permanence ! Cela doit être votre plus grand désir, votre plus grand défit en incarnation. Cette Béatitude, cette Félicité, elle ne vous quitte plus lorsque vous revenez à vous-même. Même le plus illusionné de la planète ne peut pas vous enlever ce que vous êtes. Lui aussi le vivra à son tour tôt ou tard. 

 

Alors je me joins à des groupes, au milieu de grands espaces verts, de temps à autre. On travaille sur des petits projets locaux. On ponce le bois, on le découpe, on peint, on cuisine, on festoie, on jardine (en Bretagne, c'est toute l'année), on trie les graines pour les prochaines semences...personne ne se connaît vraiment mais la sensation d'être en famille est bien réelle. C'est doux, c'est fluide, c'est léger. Tout le monde est à l'écoute de tout le monde. Les esprits créatifs abondent de partout. On ne peut pas échapper à l'illusion, certes, mais l'esprit fraternel vient terrasser ce qui reste encore flou chez certains. Cela se fait naturellement et je dirais sans effort. Il suffit d'un témoignage pour que les lampes s'allument...C'est le miracle de l'amour. 

 

Personne n'échappe à sa véritable nature, même les plus coriaces qui soient. 

 

Alors je vous invite à cette danse du silence, qui se fait simple comme bon jour.

 

BMB

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 


05/02/2019


CELEBRATION


19/01/2019


Vous êtes responsables de votre réalité

 

 

N'attendez rien des autres. Ils sont vous sur des lignes de temps différentes, c'est tout. 

 

Vous construisez votre réalité à chaque instant, donc vous êtes aptes à modifier votre réalité à chaque instant et cela devient de plus en plus intéressant dans la mesure où vos apirations vers un haut idéal commencent à prendre toute la place en vous. Il y a une tension réelle vers une élévation de fréquence de la conscience, vers un changement de paradigme.  

 

Pouvez-vous alors conserver vos habitudes quelle qu'elles soient ? Absolument pas. Plus vous aspirez à un haut idéal, comme la Fraternité (collective) par exemple et plus vous vous affinez dans toutes vos expressions (verbale, alimentaire, physique, comportementale...). Il ne peut en être autrement car les aspirations élevées, comme vivre au sein d'un monde libre ( ou unifié) ne dépendent absolument pas de ce monde. 

 

Le changement, c'est vous ! Attendre quoique ce soit d'un gouvernement ou de quelqu'un est un leurre total de l'ego. Cela ne veut pas dire les rejeter, attention. 

 

Le soleil appelle le soleil. Il n'appelle pas votre petite personne qui gémit et piétine sur les potins et mascarades de ce monde (Maya).

 

Le Verbe est Action. Vous êtes véritablement la Grâce en action. 

 

Vous allez donc vous ouvrir nécessairement à ce que nous nommons "la reformulation verbale" afin que puisse disparaître l'ancien. Vous allez lâcher les vieux vêtements, les vieux langages, les vieilles habitudes qui vous freinent encore pour les mondes de la Beauté, de la Légèreté et de la Fraternité. Osez être qui vous êtes ! 

 

Vous êtes donc invités à surveiller vos pensées, surtout si elles ont tendance encore à nuire. Avez-vous déjà vu un être évolué pester sur un frère ou une soeur ou dénoncer, rejeter quoique ce soit ou quique ce soit ? Non. Regardez les Anciens, regardez les Etoiles de celle que vous appelez Marie, regardez les Archanges...jouent-ils à se nuire entre eux ? Jouent-ils à douter envers quique ce soit ? Certains ont annoncé des dates qui ont été prises pour argent comptant par le mental et qui depuis vous laisse pour nombreux dans une attente de je ne sais quoi. Vous stagnez au sein du personnage très chers.

 

Les dates sont peut-être passées mais en vérité tout est déjà accompli, parce que l'Accomplissement sur cette Terre, c'est vous. C'est vous à chaque seconde. La structure géodésique des 24 Anciens et des 12 Etoiles est sensée s'ancrer sur Terre. C'est Maintenant ! C'est le devenir de cette planète. Il lui faut des êtres dignes, des êtres avec une conscience évoluée pour maintenir l'ordre cosmique qui revient. Si les Anciens et les Archanges vous avez dit tout ce qui allait se produire, surtout maintenant, personne ne les aurait écoutés. Vous êtes encore pour la majorité cloués sur les carcans de ce monde. 

 

L'humanité toute entière est donc appelée à reprendre ses responsabilités. Ce qui se décréait, c'est l'ancien schéma d'existence, c'est tout ce qui appartient à ce monde, c'est toutes vos habitudes, pour ne laisser place qu'à la Vérité, à la Majesté de qui vous êtes. Alors écoutez vos mots quand ils sortent de votre bouche. Ont-ils une portée élévatrice ou bien limitatrice, voir insultante. Vous font-ils stagner sur une certaine fréquence ou bien sont-ils régénérants, transmutants, joyeux ? C'est cela qu'il vous faut regarder aujourd'hui. 

 

Vous n'avez rien à attendre des autres et vous n'avez surtout pas à mettre en doute leur verbe, car il en est fait pour chacun selon sa foi. Vous êtes tous exactement à votre place.

 

L'amour est doux mais il est également rectitude.

 

C'est aussi la simplicité de chaque seconde et le sourire du jeune enfant qui consume tout sur son passage.

 

Alors dans les uns et les autres, je nous salue. 

 

Il y en a qui détricotent et qui tricotent...sur une nouvelle octave. C'est simultané. 

 

Ainsi l'Amour vient-il vous prendre en totalité. Laissez-le vous pénétrer, laissez-le vous caresser et élaguer le plus en douceur possible ce qui est encore nécessaire afin de vous rendre à vous-même. 

 

Restitution. 

 

Joie.

 

BMB

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 


05/01/2019


L'Amour est restitution à la Liberté.

 

 

 

Cela est en cours...Il ne peut en être autrement. 

 

 

Celle que nous appelons la "Terre" est tout simplement le berceau familiale, la terre de naissance de différentes races interstellaires engendrées par une mère généticienne de Kastu (Vénus) appelée Barbelu, qui remonte à plus de 600 000 000 d'années. Celle-ci sera de nouveau réincarnée sous les noms de Nuréa/Nammu  et sera mandatée par la Confédération Intergalactique dans le projet d'ensemencement de Uras (le "laboratoire à biodiversité expérimentale" qui s'appellera plus tard la Terre). Son succès reconnu en génétique et sa connaissance innée en fera d'elle la Planificatrice en chef de la planète. Il lui faut de nombreuses années pour réussir à clôner une race dotée d'une grande intelligence et de grandes capacités. Son projet sera mis à dure épreuve face aux vainqueurs de la dernière grande guerre galactique (il y a 500 000 ans environ) qui s'imposeront d'office sur Uras et prendront les commandes de toute l'administration territoriale. Les patriarches aliénés exigent une humanité à leur service, une humanité asservie, en guise de nourriture et réduite à l'instinct de survie. Ils se couperont volontairement de la Confédération Intergalactique des Mondes libres et pourchasseront les Planificateurs de vie, empêchant toute ouverture de conscience vers l'extérieur (les étoiles). 

 

 

De nombreux Pléadiens, Siriens (de Sirius) et Reptiliens incarnés ont conservé leur mémoire originelle. Ce sont nos historiens modernes, dont Anton Parks, le docteur Steven Greer, David Wilcock, la mission du Rexegena (il y a 1 000 000 000 d'années), les Elohim et les anciens Prêtres de l'Oracle de Kastu (Vénus) incarnés, la sphère christique et la civilisation des Triangles...Nous sommes nombreux, à savoir des millions à témoigner sur différents plans de la conscience de qui nous sommes. Ainsi l'Homme de la Terre réduit au "pantin de bois" parviendra au même niveau que le Père lorsqu'il atteindra le Point Zéro. C'est une question d'axes, c'est une question de fusion entre sa verticalité et son horizontalité. Nous rentrons dans la psychologie cosmique, dans la conscience évoluée relative à la vision éthérique (vision panoramique et instantanée des jeux de la conscience), a-conscience ou Absolu. Vécus du retour à la Source pour nombreux. Retour au Plérôme. Agapè et Félicité. Le verbe de l'ego ou le verbe primordial ? La certitude de chaque instant dans leur manifestation. 

 

 

Les hommes au pouvoir actuellement sont-ils intelligents ? Non, pas encore. Il leur manque l'intelligence du coeur, celle qui les propulse vers l'illimité et la sagesse. 

 

 

Ainsi la descendance de la "Sainte Nammu" fera tout en son pouvoir pour rétablir la vérité au sein du génome, au risque de leur vie. 

 

 

Cette planète fait partie de la "Demeure de la Sainte Famille" (notre système stellaire). 

 

 

Que font actuellement tous ceux qui défilent dans la rue ? Tous ces mouvements de gilets jaune, de stylos rouge, bleu...Ils rouspètent pour leurs conditions de travail,  la reconnaissance, les promesses non tenues des gouvernements... l'instinct de survie. C'est tout ? Absolument pas. 

 

 

Si le coeur de la planète modifie son axe, comme c'est le cas lors de toute précession des équinoxes, alors le coeur de l'homme se modifie. Il ne peut en être autrement dans la mesure où tout le vivant est concerné par les changements cosmo-telluriques et géomagnétiques. 

 

 

En résumé, Retour à la Maison pour tout le monde. 

 

 

Cela veut dire que le mode expérimental de la conscience séparée est terminé. Retour au Verbe (primordial). La souffrance disparait pour ne laisser place qu'à la Béatitude et à la vraie relation. 

 

 

A toujours !

 

BMB

 

 

 

 

 

 

 


02/01/2019