LE SOLEIL APPELLE LE SOLEIL

LE SOLEIL APPELLE LE SOLEIL

Nous quittons le plancher des vaches

 

5 mars 2017

 

 

 

L’Homme debout se révèle. Il vient témoigner de son éternité. Il brandit dans sa verticalité sa flamme éternelle, ici au milieu de ce monde.

 

Que recherche t-il ? rien. Quelle formation voudrait-il suivre puisqu’il est complet ? A t-il des choses à apprendre ? Non, il n’est pas là pour apprendre mais pour vivre simplement l’expérience de la matière. Ce qu’il est ne peut dépendre d’aucune règles de ce monde. L’Homme contient la totalité de la Création. Il est Ange, Archange, Christ, Marie, les éléments… Il contient les dimensions, les mondes, les races, les formes…tout. Il est la Source qui a pris forme et qui ensemence certains mondes de 3ème dimension.

 

Un ange se tient à vos côtés. Il ne peut pas vous toucher. Vous pouvez simplement communier avec lui ou eux. Ils ne connaissent pas la sensation du toucher et n’ont absolument pas les sens qui leur permettraient de respirer les parfums des fleurs, de sentir le vent, la pluie ou la neige. Ils ne peuvent pas goûter aux fruits, ni à vos plats favoris, par exemple. Ce sont des êtres de Lumière. Ils ne connaissent pas non plus ce que c’est que de pleurer lorsqu’un être qui nous est cher quitte ce monde. Ils ne connaissent pas les émotions, ni la colère. Leur présence à nos côtés viennent sécher nos larmes. Ils nous rappellent qu’ils sont là et qu’ils veillent. Ils nous rappellent également que nous sommes Présence et que dans la Présence, y a la Demeure de Paix suprême. Celle qui se suffit à elle-même. Donc y a une assistance concrète et subtile pour chacun de nous, sans exception.

 

Maintenant, y a aussi nos confrères galactiques qui sont à nos chevets, en Présence et en fonction de ce qui reste a élaguer, si je puis dire ainsi. Puis y a nos petits frères et soeurs à quatre pattes aussi qui témoignent de leur Présence radiante à nos côtés. Eux aussi, ils ascensionnent et c’est aussi amusant de voir ces esprits libres dans un corps à quatre pattes et leur invitation systématique à communier avec nous.

 

L’action de la Lumière vient éthériser nos structures de manière à ce qu’elles finissent par laisser toute la place à l’être de Lumière que nous sommes. Il est donc normal que par moment, nous ne puissions plus ingurgiter quoique ce soit. Il est aussi normal que vous ne supportiez plus certains parfums, certaines denrées, certains sons, certaines de vos technologies, certaines fréquences et même certains de vos contacts. Cela se passe UNIQUEMENT en vous. Les autres ne sont absolument pas responsables du processus alchimique que vous vivez. L’autre, c’est vous en Unité, pas dans vos humeurs intempestives et encore moins dans vos jugements. Tout ce qui a été bâti dans ce monde vous éloigne totalement de votre nature véritable. On vous donne des rôles qui n’ont rien à voir avec Vous. Tant que vous vous attachez à ce ou ces rôles, vous n’êtes pas libres. Ce corps humain et cette personne que vous croyez être ne peuvent que se dissoudre dans l’Amour.

 

La Joie et l’Extase n’ont pas d’objet, ni de complément, c’est évident. La conscience de qui nous sommes, en tant qu’êtres divins dans cette forme, peut toucher, caresser, sentir, goûter, respirer les parfums, chanter et admirer les merveilleux paysages de cette planète. C’est cela qui nous est offert ici. Y a pas de courses au diplômes pour cela. Il y a cette complétude omniprésente qui est Caresse. Maintenant, y en a qui n’aiment pas les caresses, mais ça on y peut rien. Chacun est là pour s’ouvrir à sa nature divine. C’est un processus intime. Cette ouverture inclut l’embrasement de la matière, la Fusion avec la matière et non pas la fuite. Il n’y a rien à fuir dans l’Amour.

 

Ceux qui sont à l’aise avec la matière, y a les mondes libres denses de 3ème et 5ème dimension qui restent extatiques pour les sens. Une onde située en 21-24 D, elle n’a pas de sens comme nous l’entendons et expérimentons ici, par exemple. Ayant navigué à ces différents niveaux de consciences, je peux vous confirmer que quelque soit la forme que nous empruntons, la Plénitude demeure. C’est le mot qui se rapproche le plus, je dirais, de ce qui est vécu. Nous sommes cette quintessence dont la manifestation est différente en fonction des dimensions. Ici, il y a opacité de l’éther et opacité des éléments, par exemple. Lorsque nous fusionnons avec la Lumière blanche et que nous revenons dans le corps et bien nous ressentons la lourdeur du corps et la lourdeur de la conscience collective. Lorsque nous fusionnons entre frères et soeurs, c’est pareil. De retour dans le corps, chacun va vous exposer les problèmes qu’ils rencontrent dans la matière. Donc, y a rien à condamner mais on est pas là non plus pour vivre avec les problèmes des autres. Y a juste à suivre les lignes de moindres résistances, celles qui perpétuent la Paix, c’est à dire notre vérité profonde et notre vérité première.

 

Nous avons accès à toute la création, à la forme ou la non-forme à travers notre multidimensionnalité. Du point de vue de l’Ultime, y a rien de tout ça, parce que c’est ce qui précède la création. Il la sous-tend. Quand nous pénétrons la création, y a rien de plus vibrant que de fusionner avec Marie ou Christ ou un Archange, etc. La création, c’est nous. Les êtres de Lumière, c’est nous. Il y a des archétypes maîtres qui façonnent des mondes. Par exemple, la Tri-unité Christ/Micael/Marie est valable pour cet univers. Marie, elle est la génitrice de nombreuses races dans cet univers. Elle est Source créatrice. Cette Tri-unité, elle est en nous. Elle appartient au corps humain et à toutes ses cellules qui le composent. Quand vous êtes en contact avec certains frères et soeurs, y a une quintessence qui circule. Il y a Fusion. C’est comme ça. C’est spontané. Même avec vos confrères de l’espace, y a des affinités. Avec d’autres, vous ne ressentirez rien du tout. Donc cet espèce de désir à se regrouper, il est naturel et d’ailleurs, si vous regardez bien, il se fait tout seul. Ce sont les résonances qui permettent cela comme lorsque vous rentrez en résonance avec un son ou une musique.

 

Cela vibre en vous. Donc, du point de vue de l’Ultime, il y a tout cela. La matière est à l’origine Jouissance de la création. C’est nous qui donnons vie à tout cela. Notre nature est d’être partout et à la fois nulle part. Alors vous pensez bien que les artistes que nous sommes dans toute la création ne peuvent pas rester figés dans un corps, ni dans un rôle, ni dans un quelconque concept que ce soit. L’Amour façonne l’artiste et l’artiste co-crée.

Quitter le plancher des vaches, c’est Vivre de pleins-pieds la Vérité de qui nous sommes. C’est activer le vaisseau de lumière que nous sommes. Et ce que nous sommes met fin à l’illusion. C’est un feu doux qui consume tout. Il vient littéralement consumer nos structures. Il y a des habitudes qui cessent du jour au lendemain, par exemple, parce que votre vision a changé. Vous aviez des jugements sur untel, hop, vous voyez clairement que tout cela ne venait QUE DE VOUS. Plus nous nous rapprochons de l’étincelle divine, de notre vérité et moins nous laissons de place à ce qui est contraire à notre nature, c’est à dire la Paix. Un être qui vous dit ” Je travaille pour gagner ma vie”, il est soumis au cycle enfermant “Time is money”. Ni plus ni moins. Il va donc se créer des besoins et des dépendances. C’est le monde de la personne. C’est complètement l’inverse de celui qui travaille pour passer le temps, par exemple, ou parce qu’il aime ce qu’il fait. Celui qui travaille pour vivre, il a oublié qui il était. Vous allez vous rendre compte que vous travaillez tout le temps en vérité. Vous marchez ici sur ce monde à contre-courant, parce que ce monde est conditionné contrairement à la Vérité de qui vous êtes. L’Amour de qui vous êtes est sans frontières. Il n’a pas besoin d’espace/temps pour être.

 

Rendez-vous compte de l’absurdité “Time is money”. Rendez-vous compte de l’absurdité du conditionnement des salaires…de tout ce qui vous fait croire que vous êtes une personne et que vous dépendez de toutes ces lois sociétales pour vivre. Cela n’est pas mieux pour toutes les croyances qui circulent au sujet du Nesara. C’est quitter un enfermement pour un autre. Ni plus, ni moins.

 

Y en a un qui chassait les marchands du temple, du temps de son séjour sur Terre. Et bien oui, ce que nous sommes n’a rien à vendre. La Lumière vibrale nous montre que c’est la personne qui va faire ses courses ou qui part travailler pour son salaire en fin de mois. C’est la personne qui fait ses petites affaires. C’est la personne qui paie son loyer et ses factures. C’est encore la personne qui se fige dans une polarité (expression duelle de la conscience) et qui croit que l’homme mérite un salaire plus élevé que la femme, par exemple. Elle fixe des conditionnements. Il y a totale dichotomie de la conscience ici. Tout ça, c’est le monde de la personne. Cela n’a rien à voir avec Christ, cela n’a rien à voir avec l’Esprit libre que nous sommes. C’est pas l’être de Lumière que nous sommes. L’être de lumière, il nous assiste. Il nous nourrit. Il comble instantanément nos besoins. Il sèche nos larmes. Il apaise instantanément. Donc, nous pouvons aisément voir lorsque nous retombons dans la personne ou “le personnage” comme dit Bidi. Il est important de faire silence d’ailleurs quand cela se produit. Quand les Archanges ont parlé du Serment et de la Promesse, c’était tout simplement ce Retour à qui nous sommes. “Votre royaume n’est pas de ce monde”. Non, notre royaume n’est pas du monde de la personne. Nous sommes un esprit libre qui avons pris forme et qui expérimentons la matière de 3ème/4ème/5ème dimensions. Autrement dit, nous ne sommes jamais nés. On a accepté de descendre dans les mondes denses de la création, momentanément, c’est tout.

 

Que votre corps soit aujourd’hui meurtri par les aléas de la vie ou malade, le Serment et la Promesse sont en vous. Tous les codes d’activation de votre vaisseau de lumière sont en vous. Dans la mesure où tous sommes interconnectés, la Présence vibrale de chaque Un fait que l’allumage devient collectif. Donc y a plus de temps à perdre pour les sarcasmes de l’ego. Y a juste une expansion et une révélation de la Joie.

 

Alors, il y a des frères et des soeurs, qui par l’action de la Lumière se retrouvent à ne plus rien faire. Plus de travail, plus de personnes à aider, plus personne à voir, rien, juste le Silence et la Contemplation. Amplification de la Présence et installation dans l’absolue Présence, mode anti-gravitationnel qui défit les lois de ce monde. D’autres, qui vont soudainement se mettre à s’activer comme ils ne l’ont jamais fait, le coeur enflammé, car il vont soudainement se sentir illimités. Cela ne change rien. Chaque paramètre est différent pour chacun. Comme a dit le Commandeur des Anciens, il y a une ascension pour chacun et chacun est assisté individuellement. Donc y a pas une ascension meilleure que l’autre. Il y a juste la Joie et la Paix, ce feu doux qui témoigne dans nos structures éphémères, jusqu’à totale consumation de celles-ci.

 

Bien à vous tous.

 

BMB

 



09/07/2017

A découvrir aussi