LE SOLEIL APPELLE LE SOLEIL

LE SOLEIL APPELLE LE SOLEIL

L'éthérisation vous pousse à abandonner les habitudes

Le corps d'êtreté n'a nul besoin de nourriture terrestre car il est alimenté par l'éther. Le fait de vous y installer de plus en plus profondément fait que vous ne pouvez continuer à poursuivre vos habitudes. Ce que vous êtes est naturellement la simplicité et la légèreté. Vous êtes les éléments en action et si vous le vivez de plus en plus intensément au travers de ce corps et bien vous allez voir les réactions du corps, face aux habitudes que nous avons encore pour nombre d'entre nous. Cela devient de plus en plus violent si vous ne respectez pas l'habitacle. 

 

Je rejoins bien entendu Bidi qui n'a pas voulu s'exprimer en détail sur la tradition ayurvédique mais qui est en définitif rien d'autre que la prise de conscience que la forme humaine est constituée des 5 éléments, avec ses humeurs ou constitutions de prédilection. Le but n'est pas de se perdre dans les noms sanskrit que vous ne retiendrez pas de toute façon. La véritable science de la vie est de vivre en conscience les mécanismes qui se produisent en vous. C'est comme quand vous chantez dans un langage qui vous est inconnu, vous êtes l'Air qui communique l'Information. Nul besoin de savoir ce que vous chantez. Cela s'exprime à travers vous, spontanément car  dans l'Accueil, vous êtes tout, vous êtes le soleil et son rayonnement inconditionnel, vous êtes les Melchizedek de l'Air, du Feu et de l'Eau (ceux qui régissent cet univers), vous êtes la grâce et l'amour de Marie (qui est partout aussi), vous êtes Christ (Joie et Vérité), vous êtes les vertus des Séraphins, des Archanges et des anges, vous êtes la Source, vous êtes les sons de l'univers et les vibrations, vous êtes aussi ceux et celles qui sont décentrés, avec leurs excès électriques ou leurs excès magnétiques, avec leurs croyances, etc...Vous êtes l'Absolu, le centre du Centre, depuis là où tout part et lorsque vous prenez forme, vous avez nécéssairement une constitution élémentaire qui vous est propre avec une prédominance (Marie, c'est l'Eau, OMA, c'est l'Air...).

 

Dans ce corps, pour faire simple, vous retrouvez le mécansime de l'air qui vient transporter et restituer l'information dans vos cellules et dans vos organes, c'est un mouvement de respiration et de déplacement. Vous avez le Feu qui vient brûler, qui vient cuire les aliments ingérés par exemple. Il sert de combustible qui vient assurer le métabolisme et le travail des enzymes. Puis vous avez l'Eau qui assure tout le système hydrolique et oxygénatoire du corps (sang, lymphe, cellules...). Elle apporte la chaleur et assure l'immunité. L'éther est la fusion des 4 éléments car il engendre la manifestation. Alors vous avez beau rester ce point inaltérable qui est la Paix, là où rien ne peut bouger et bien le corps, lui, il faut l'assumer, il faut l'aimer et le respecter et non pas le traîner comme nombreux le font dans ce monde. L'Esprit prend soin de la forme. Point barre. 

 

Oui, vous n'êtes pas ce corps, mais vous l'avez créé quand même. Donc, effectivement, vous pouvez rejoindre l'Absolu sans le corps, si celui-ci est défectueux (malade), parce que la Paix, elle ne dépend de rien, bien entendu,  mais vous êtes ici dans ce corps pour vivre aussi cette expérience en tant que Témoin avec la forme. 

 

En Ayurveda, c'est Ojas qui qualifie la paix du coeur. C'est ce centre d'équilibre. Il existe des aliments et des comportements qui favorisent Ojas. Les arts et le bricolage qui sont une forme de méditation favorisent Ojas, par exemple. Vous ne pouvez pas prétendre être toujours en paix quand votre corps vous fait souffrir, c'est faux.  Quand vous vous cognez les orteils contre un meuble (élement Terre en action), par exemple ou que vous tombez de votre toit (élément Air en action), vous allez crier de douleur. Si vous pouvez crier... Là y a plus de place pour la joie, n'est-ce pas. Vous aurez beaucoup plus de difficulté à disparaître. Le décentrage, il est direct. C'est comme toutes les maladies de vieillesse que nous rencontrons en Europe. Y a qu'ici qu'on voit ça. Pourquoi ? Parce que le médecin généraliste, il est comme vous, il ne sait pas ce qu'il mange et il ne voit pas les effets secondaires de tout ce qu'il ingurgite dans toutes ses cellules. Où alors, il va le voir et va dire "il faut bien mourir de quelque chose de toute façon". Il est libre, oui, de manger n'importe quoi, oui, cela lui appartient, mais est-ce qu'il est véritablement en paix lorsqu'il fait des vaccinations sur des patients qui n'en n'ont pas besoin. Personne a besoin de vaccination. Ce qui a été appelé "Ordre médical" en Europe génère le désordre dans vos structures car tout est fait pour vous éloigner de votre propre auto-guérison. Votre immunité ne dépend de rien d'autre que de vous-même. Alors l'ignorant va  donner des médicaments à la pelle pour soulager, pour désenflammer, pour décongestionner, pour anti-coaguler, pour booster, pour faire dormir, pour calmer...Ce n'est pas négatif en soi, mais ce sont les habitudes traditionnelles qui tuent le corps à petit feu et la conscience semble assister à cela, impuissante dit-elle. Il y a donc une rupture avec l'essentiel. 

 

Plus vous êtes cette béatitude et moins le corps peu digérer les habitudes. Il y a comme un non sens. C'est de plus en plus radical. Si vous avez l'habitude de consommer du pain tous les jours, par exemple et bien vous allez voir en profondeur que vos symptômes chroniques sont dus à des excès élémentaires. Vous allez véritablement le vivre, si ce n'est déjà fait. Si vous avez de l'air, du feu ou de l'eau en excès, et bien vous n'allez pas être bien. Vous savez comment les indous nomment celle qui arrive dans nos cieux (la jumelle du soleil) ? Agni. Agni est le dieu du Feu. C'est le Feu de l'Amour et non pas un feu destructeur. C'est un feu doux qui vient harmoniser ce qui doit l'être en toute structure. Il restitue. Il représente le Feu "digestif" en Ayurveda. Un feu apauvri comme en excès va donc chambouler tout le métabolisme et manifester des douleurs organiques spécifiques. C'est pourquoi il est capital d'écouter les signaux du corps et d'ajuster notre alimentation ou nos comportements en fonction de ces réactions et non en fonction des désirs du mental/ego qui peut nous pousser dans des addictions. Y a pas besoin de faire d'études en ayurveda (science de la vie) pour voir ce qui se passe. Vous voyez bien que vous êtes vous-même la Connaissance. Vous pouvez être addicts au pain, addicts au vin, addicts aux frites, aux pates, à la viande, au café, au tabac, etc... Vous avez pris des habitudes alors que le corps, lui encaisse vos habitudes, c'est différent. C'est instantané. Parfois, il faut que le corps tombe malade gravement pour nous faire comprendre nos maladresses, ici-même dans cette forme, alors que le Feu est un feu doux. Il est Bienveillance. Il équilibre. Les habitudes perturbent Agni. Elles perturbent le feu digestif. 

 

La Lumière se digère également. Elle traverse toutes structures vivantes. Ce qui vient de nos cieux (Hercolubus/Agni) est également une mise en lumière. Vous voyez bien que ce qui se passe en vous est aussi dehors. Y a pas de différence. Dans ce corps, nous faisons l'expérience du nouvel éther et à la fois l'expérience de la nourriture terrestre (denrées alimentaires) et psychique (pensées, égrégores). Il y a donc jeu de frictions. Soit vous êtes masochistes, soit vous prenez en compte la douleur et vous vous pardonnez d'être ignorant, ignorant de votre nature véritable. Ce n'est pas un concept. C'est du LIVE permanent. C'est la Constance. Le seul travail que nous avons à faire sur cette planète, c'est de vivre dans toutes nos cellules la Vérité de qui nous sommes. Donc, concernant la nourriture terrestre, vous allez tous être amenés à vous alimenter de denrées simples. Donc, vous allez naturellement abandonner les habitudes qui font du mal aux structures. 

 

Nombreux stratagèmes ont vu le jour depuis quelques années pour échapper à certains aliments tels que la viande ou les laitages, par exemple. Ces courants de pensées sont devenus des modes alimentaires. On vous prépare des purées végétales (à base de protéines végétales) qui font l'effet d'une bombe pour le métabolisme, parce que ceux qui ont mis en place ces recettes goûteuses et appétissantes  ignorent encore tout d'eux-même. Y a des épices, comme des aliments aussi qui ne doivent pas être mélangés. De toute façon, dès que vous ingurgiterez un aliment contraire à votre constitution, vous le saurez dans les heures qui suivent la digestion. Ce n'est pas compliqué. Vous allez voir que même un être libre, il peut pas faire ce qu'il veut. Il se soustrait à l'évidence de la Lumière. Il se nourrit d'elle. Il est lui-même l'Information. 

 

Cela fait des années que je vous invite à consommer des aliments simples car ils sont faciles à digérer. Plus vous faites des "mixtes" et plus la digestion sera lente. C'est cela qui affaiblit Agni. Et pour les viandes, il vous faut minimum 5 heures pour la digérer. Donc, voyez ce que vous faites de ce feu, en cumulant repas sur repas.  Qu'est-ce que vous faites de votre esprit créatif ? Soit vous créez la maladie, soit vous manifestez la Paix et la légèreté. Mais dans tous les cas, il y aura toujours un mal pour un bien. C'est vous qui jouez. Y a des êtres qui souffrent tellement dans leur corps meurtri lorsqu'ils sont en fin de vie que seule la morphine les aide à les soulager. Ils quitteront l'enveloppe charnelle sans avoir vécu l'Unité. Ils vivront ce retour à la Source, ailleurs, c'est tout. Vous, vous êtes lucides, c'est différent. Il est donc certainement plus agréable de quitter l'enveloppe charnelle en douceur, c'est à dire après les 3 jours après l'annonce de Marie. Certains sont partis en Maha-samadhi (Peter Deunov et d'autres mystiques peu connus de l'Inde) afin de rejoindre une autre forme. 

 

La médecine traditionnelle nous parle de manger aux heures de repas et d'éviter de sauter des repas pour bien se porter. L'ayurveda explique aussi que le manque d'appétit n'est pas normal et qu'il provient d'un déséquilibre interne.  Les médecins vont considérer cela comme un trouble. Mais vous voyez bien que ce n'est pas la vérité que vous vivez pour nombreux d'entre vous. C'est pour cela que ça sert à rien de vous donner des termes techniques qui vont vous faire mal à la tête.

 

La Lumière, elle nourrit. Celui qui se porte le mieux aujourd'hui est celui qui mange quand il a faim, c'est tout. Il y en a aussi qui mangent presque pas et qui se portent comme un charme. C'est fini les grands "repas de famille" et les "il faut que tu manges pour être bien...".  Regardez les heures que vous avez au travail. Combien prennent leur pause déjeuner entre 13h30 et 14h00, voir plus tard. Donc, vous voyez bien que ce monde ne respecte pas l'horloge biologique et encore moins votre constitution. Regardez les restaurants en Europe, quels qu'ils soient, on a jamais vu encore un menu proposé en fonction de votre constitution. Faut aller en Inde pour cela. Ils ne sont pas idiots là-bas, même s'ils sont quand même un peu trop attachés à la matière et aux traditions. Même en thérapie, il est difficile de conseiller qui que ce soit parce que les aliments d'un jour ne seront plus digestes pour vous le lendemain, par exemple, tout simplement parce que vous aurez changé d'humeur (excès élémentaire). C'est à vous d'être vigilants au rythme que la vie vous donne à vivre. A ce qu'elle vous tend. Il y en a qui seront à fond dans le gluten, d'autres à fond dans les jus, d'autres à fond dans les laitages, d'autres dans les viandes....pour un temps, c'est normal, on veut essayer différemment et souvent le corps réclame ces substances et puis soudainement, ils passent à autre chose parce que le corps crie "au secours". Tout est comme ça. Tout est en mouvement perpétuel. Y a que vous qui ne bougez pas et qui assistez à tout cela.

 

Dans tous les cas, tout mais absolument tout est fait ici pour vous alléger davantage, dans le sens où ce que vous êtes pousse les structures à vivre en Paix, en tout cas, le plus en harmonie possible avec ce que vous êtes, quelles que soient vos tâches au quotidien. Vous êtes simplement confrontés aux habitudes du corps et de la société dans laquelle vous vivez, c'est tout. Vous allez voir qu'il y en a  qui ne vont pas rire lorsqu'ils vont sentir tous les organes réagir à la moindre alimentation terrestre et subtile (images fixes, ondes...). C'est comme si vous deveniez transparents. Tout vous traverse et vos sens sont décuplés. Vous sentez tout en vous, dans les moindres recoins, tout en vous maintenant dans l'axe. Vous voyez en profondeur tout ce qui se joue, sans jugement. Tout est révélé. Ainsi la Perfection de ce que vous êtes se révèle chaque jour un peu plus. 

 

Bien à vous tous.

 

BMB

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 



29/10/2017

A découvrir aussi