LE SOLEIL APPELLE LE SOLEIL

LE SOLEIL APPELLE LE SOLEIL

Le silence des pensées

 

 

 

Dans le silence des pensées, béatitude et joie à nulle autre pareille. 

 

La vie s'écoule alors tel un long fleuve tranquille...

 

Questions d'un frère : "Peux-tu véritablement rester tranquille au sein d'une société enfermée dans l'esclavage de l'argent ?". 

 

"Qui est responsable de la matrice binaire ? ". 

 

Toi. 

 

Il n'y a rien que toi. Tout ce qui s'affiche sur l'écran de ta conscience, ce sont tes croyances. Pour certains, ce sera le besoin de travailler (parce qu'ils s'ennuient), le besoin de consommer, le besoin de gagner de l'argent pour X raisons, besoin de comparer, besoin d'aider, besoin de créer, besoin de gouverner, besoin de dormir, besoin d'écrire, besoin de ceci ou cela...tout découle de toi. Tu es libre d'expérimenter ce qui te semble bon pour toi.

Dans tous les cas, à partir du moment où vous avez posé les pieds sur Terre, vous consommez que vous le vouliez ou non. Vous avez besoin de vêtements, de chaussures, d'un toit pour vous abriter. Que vous viviez dans une grotte ou dans un appartement, vous vous servez de ce qui est ici sur Terre pour combler vos besoins. Alors tous ceux qui se croient libres parce qu'ils ne mangent plus, par exemple, ou parce qu'ils ne payent plus de factures est un pur mensonge. La Liberté ou l'Autonomie n'a rien à voir avec ça. Ils s'affranchissent d'une partie des besoins du corps, c'est tout et dans l'autre cas, ils essaient de consommer différemment. Chacun expérimente ce qu'il veut. Quand tu vis l'agapé, par exemple, et bien il n'y a plus de besoins. Tu es comblé de félicité. Il n'y a plus de faim, ni de soif, dans tous les sens du terme et au-delà du sens premier de ces termes. Tout est là. L'Amour te nourrit pour que tu puisses à ton tour nourrir les autres de cet amour que tu es, vois-tu. Cela ne t'empêche pas de préparer par la suite un bon repas à ta famille, par exemple. Tout devrait être Célébration. 

 

Tu ne vas pas bien ? Tu te plains de ta santé ? Mais qu'as-tu créé ?

 

Nombreux s'accrochent à des frères et à des soeurs, parce qu'ils ont vu la Lumière, ils ont reconnu ce coeur universel en action,  mais ils ne parviennent pas à voir ce qui les perturbe,  ce qui les rend tristes ou moroses, ce qui les rend colériques ou amères.  L'ignorance de qui vous êtes est la réponse, très chers.  A chaque fois que vous manquez de douceur envers vous-même, que vous vous écartez de la béatitude du coeur, et bien tout ce qui est en vous et autour de vous vous semblent chaotiques. Ce sont des espaces de résolutions. 

 

Que faut-il faire alors ? Rien. Ne pas bouger. Ne plus alimenter ce qui est contraire à votre véritable nature, c'est à dire LA DOUCEUR. La majorité du temps, il s'agit de sentiments négatifs que vous éprouvez pour telle circonstance, tel individu ou telle chose qui n'ont pas été vus. Or ce que vous êtes est neutre. Vous êtes douceur et bienveillance. C'est ainsi que vous cesserez de courir après les autres pour avoir des réponses car tout, mais absolument tout est en vous. 

 

Ce monde est fou ? Il est simplement l'accumulation des pensées contraires à qui vous êtes en Vérité. Ces pensées sont un peu comme des guirlandes clignotantes de toutes les couleurs qui au final agissent tels des lierres qui s'accrochent au tronc et que vous ne pouvez pas couper, tant qu'elles sont inconscientes. Elles sont tenaces tant qu'elles ne sont pas "grillées", je dirais.  Ces pensées ne vous appartiennent pas. Elles n'appartiennent qu'à ce monde. Un mêli-mêlo fantasmagorique de la conscience. 

 

"Alors comment mettre fin à ce monde ?"

 

En l'ignorant. L'être libre ne rend de comptes à personne. Il Est. Il rayonne. Il n'est pas esclave de ses pensées. Il n'existe aucun compromis avec la Liberté. 

 

Certains parlent de "guignols" aux commandes du vaisseau mère-Terre depuis des centaines de milliers d'années.  Mais cela ne vient que des pensées. Vous les faites "exister" si vous y donnez crédit, c'est tout. On y a tous cru. C'est un jeu amusant pour certains, mais en réalité, que font-ils ? Ils alimentent la dualité. Toutes ces projections sont des histoires sans fin. Vous ne pourrez jamais mettre fin au cauchemar si vous ne vous réveillez pas, n'est-ce pas.  Vous ne pouvez pas être l'amour et avoir un iota de sentiment négatif (même la moquerie) vis à vis de quique ce soit ou de quoique ce soit. Il y a des êtres qui croient avoir tous les pouvoirs sur des populations entières et bien qu'ils le croient...ce n'est pas votre affaire. Le Réveil aura lieu également pour ceux-là. 

 

L'éternité, c'est le Présent. Neutralité absolue. C'est ce que les physiciens appellent le Point Zéro. Là où tout mouvement de la consience cesse, là où il n'y a plus rien. Il y a juste ce genre de coma agapéin qui prend toute la place. Vous êtes inondés de félicité, à ne plus pouvoir bouger pour nombre d'entre vous. Même la sexualité la plus aboutie ne peut égaler cela. Vos habitudes cessent subitement, pour être par la suite révisitées, affinées. Les rapports de personne à personne sont conscientisés, dans la mesure où ils sont vus pour ce qu'ils sont.  Il y a un réel affinage en cours. Certains s'écartent des réseaux dits "sociaux", véritable soupe collective à projections infinies. Ils n'acceptent plus d'être "mêlés", je dirais aux histoires de chacun. Je dirais même qu'il devient urgent à présent de faire taire tout ce qui vous éloigne du silence de votre coeur. 

 

"Quant est-il de ce système, va-t-il enfin mourir ?".

 

En réalité, il est déjà mort. Personne ne devrait travailler pour un quelconque système. Nous travaillons déjà pour nous-même, dans le sens de la Reliance permanente avec les Mondes libres, c'est tout. Or ici, la majorité des hommes de la Terre croient qu'il doivent travailler dur toute leur vie pour être heureux, pour avoir un minimum de confort et de sécurité, avec un compte en banque bien garni, avec une retraite ou un salaire qui tombent tous les mois, qui leur permettent de jouir de la matérialité, pendant que leurs enfants et petits-enfants sont éduqués aux mensonges à l'école et aux délires égocentriques des parents.

Parmis les Humains, il y en a qui aspirent à rejoindre des êtres intelligents et évolués, autrement dit les Pacifiques. Je ne parle pas des êtres évolués technologiquement parlant, je parle de tous ceux qui sont conscients de qui ils sont, en Vérité et en Unité - dans le service (au divin) et la bienveillance partout où ils posent leurs pieds. Une bonne partie de l'humanité est connectée au monde divin et aux mondes libres. Je vous invite dorénavant à l'exprimer de partout. Il est de votre responsabilité de revendiquer votre liberté. Parents, enfants, adolescents.... Vous ne pouvez pas être libres et continuer à voir la mascarade qui se joue autour de vous. Vous n'êtes pas de ce monde, dans tous les sens du terme. Vous ne pouvez pas continuer à faire semblants et à tricher avec ceux qui vivent avec vous ou qui vous emploient, par exemples.  Vous n'êtes pas contre le travail, certes, mais vous devez voir pour qui vous travaillez.  Vous n'êtes pas là non plus pour mentir à vos enfants (qui sont des esprits libres comme vous). Ici, au sein de ce monde, tout le temps que vous passez au travail, vous passez votre temps à enrichir le mensonge collectif. Il arrive à un moment donné où ce jeu se termine. Donc, si vous êtes doux avec vous-même, vous ne pouvez pas mentir. Vous ne pouvez pas continuer à travailler, comme si de rien était. Nombreux frères et soeurs terrestres ont besoin d'être secoués un peu, je dirais. D'autres découvrent la Vérité de qui ils sont comme une fleur, du jour au lendemain. C'est ainsi. 

 

Vous serez amenés aussi à conscientiser de plus en plus les rapports ou relations que vous avez les uns avec les autres. Qu'est-ce que vous alimentez ?  La Paix, la Béatitude, la Joie  ? Elles sont communicatives, certes, mais il vous appartient de vous y installer de plus en plus profondément. Et si vous n'y parvenez pas, parce que le vélo tourne encore trop vite et bien tournez-vous vers votre ange gardien. Lui seul saura comment vous guider et vous apaiser. Apprenez à être autonomes. Apprenez à faire totalement silence en vous et à accueillir tous les signes qui se présentent à vous. 

 

Vous allez voir que vous n'avez besoin de personne pour être Vous, c'est à dire libres. Cela, vous allez le vivre pour chacun, même si le réveil peut sembler parfois brutal. 

 

Certains mouvements sociaux prennent de l'ampleur actuellement. Que font-ils si ce n'est d'encourager une amélioration de ce monde. Ils n'ont pas encore vus qu'ils étaient esclaves de leurs désirs. Certains vous parlent de fin du monde mais continuent à vous traiter comme du bétail juste bon au travail. Ceux qui revendiquent leurs droits attendent des changements de la part de ceux qui les gouvernent. Ils se comportent comme des moutons qui demandent une écoute et un allègement de leurs souffrances, avec des meilleures conditions d'abattage. Ils attendent le soutien des médias, des polices, des armées, des plus aisés...pour une soit-disante meilleure sécurité et un allègement dans tous les secteurs de leur vie. Mais c'est à ces secteurs là, bien-aimés, qu'il vous faut rompre pour regagner votre liberté. C'est tout ce à quoi vous tenez qui vous tient, tout ceux à quoi vous vous attachez qui doit disparaître. On vous dit que vous jouez dans un film, que toute votre vie ici est fausse de A à Z, et vous continuez à jouer, comme si de rien était. La glue est tenace. Renoncer à l'éphémère par amour, n'y  voyez pas une quelconque obligation mais bien une responsabilité envers vous-même. Vous ne pourrez pas continuer à occuper un travail, par exemple, contraire à votre éthique. Cela va vous devenir insupportable et vous poussera à faire des choix conscients.  

 

La matrice christique, c'est vous. L'Eternité qui marche sur ce monde. Alors soyez doux avec vous-même et le reste suivra. La douceur est contraire au désir car le désir vous pousse à vouloir participer au maintien de ce monde. La douceur de la Paix est absence de désir. Ce monde n'a donc aucune issue si ce n'est la voie terminale. Il se dissout instantanément en la Joie et en cet état de Félicité qui devient quasi permanent pour nombre d'entres vous. Alors osez être qui vous êtes, non pas le participant à ce monde mais bien celui qui n'a jamais participé à quoique ce soit d'autre qu'à maintenir la Paix et la Vérité de qui il est. Osez revendiquer votre liberté, non pas dans la rue, dans ses histoires, mais bien dans le silence où nulle pensée ne peut jaillir. C'est comme cela que vous êtes efficaces. 

 

La Joie et la Paix ne sont pas de ce monde et elles ne le seront jamais. Je m'adresse à ceux qui croient encore en une quelconque amélioration de ce monde, à ceux qui stagnent encore dans l'espoir. Ce que vous êtes en Vérité ne peut que dissoudre le théâtre car ce que vous êtes est Liberté ! Alors qu'attendez-vous bien-aimés ? Que Hercolubus et Nibiru viennent mettre fin à toute cette mise en scène ? C'est vous qui mettez fin au théâtre et personne d'autres que vous. Je vous assure que tout vous est facilité à présent pour le passage de l'éphémère à l'éternel. Tous ceux qui doutent encore vont avoir la surprise agréable ou non de voir ce qu'ils ont construit. Il ne peut en être autrement. Même les libérés-vivants vont être amenés à voir les résistances qui les maintiennent encore au sein de ce monde. Et oui. Nombreux canaux vous ont dit que vous étiez libres. Alors ? Vous avez la liberté de surfer tous les jours sur internet ou bien de passer à autre chose. C'est encore une hérésie de croire que vous êtes indispensables pour vos frères et soeurs de la Terre. La Terre a été libérée. Il ne reste plus que vous. N'attendez rien des autres, n'attendez rien du collectif, soyez vous-même ! Joie et Vérité ! Et le reste suivra...

 

Je suis avec vous et en vous. 

 

Je vous dis à toujours, au coeur de la félicité. 

 

BMB

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 



30/11/2018

A découvrir aussi