LE SOLEIL APPELLE LE SOLEIL

LE SOLEIL APPELLE LE SOLEIL

Un vaisseau de Sirius filmé par la station MIR

Wahou, la découverte !

 

C'est une joie pour moi sans précédent de vous partager ce qui suit. 

 

Témoignage de la Station MIR russe et simultanément de notre frère Anton Parks dans les découvertes de ENKI - 

 

Extraits cités ci-dessous de son livre ADAM GENISIS des Chroniques de Girku (qui est un cristal de Sirius et qui renferme l'histoire de Nuréa/Barbelu/Nammu/Marie, la mère généticienne universelle, sa fille Se'et et son fils Sa'am Enki) - Il s'agit d'un cristal sacré de Sirius mais également d'une arme de défense qui reste fidèle à son propriétaire. 

 

 

Page 142 ..."Les Ukubi'im ("sombres petits demi-frères et soeurs") connaissaient parfaitement ces régions stériles. Nous marchâmes toute la nuit en direction des hauteurs où les "étoiles" s'étaient abattues et arrivâmes à destination, au milieu des douces lueurs du matin. Mon sang se glaça lorsque j'aperçus enfin ce que mes hôtes voulaient me faire découvrir. 

Au coeur de la vallée inféconde se trouvait un objet lumineux aux reflets argentés. Nous nous en approchâmes. Il se révéla être une capsule d'origine inconnue. Sa forme était triangulaire. Il s'agissait d'une Unir (pyramide) inversée dont la pointe était enfoncée profondément dans le sol. De son ventre entrouvert émanait une chaude et apaisante lumière. Les Ukubi'im accostèrent vaillamment l'appareil et célébrèrent sa lueur divine. Sans savoir pourquoi, je fus pris d'une émotion sans pareil. 

Je m'approchai de l'appareil et vis un symbole sur sa paroi. Trois petites pyramides inversées formaient conjointement un triangle à l'envers. Je connaissais cet emblème. Mam (Nammu) me l'avait présenté plusieurs fois et il apparaissait sur certains de ses objets personnels. Ce même signe était gravé sur Ugur (le cristal de Sirius), mon inséparable Girku. Il s'agissait du symbole des Abgal, celui du triple système de Gagsisa (Sirius ou "le pilier de lumière qui guide"). 

Des larmes ne cessaient de couler sur mes joues. J'aurai voulu me contenir, mais l'émotion était trop forte sans que je m'en explique la raison. Etais-ce ma filiation maternelle avec les Abgal qui me mit dans cet état ? Les Ukubi'im étaient joyeux de constater mon trouble. Nammu (la mère généticienne de Uras) m'avait fait ressentir et reconnaître des émotions inconnues jusqu'alors....". 

 

 

Dans cet ouvrage, il est indiqué que les Ukubi'im (les premiers singes "debouts" qui précèdent la race humaine. C'est pour ça que l'auteur parle de "sombres petits demi-frères et soeurs) étaient en reliance permanente avec les Namlu'u (les êtres de lumière) et les Abgal (êtres de Sirius).  La génétique des Ukubi'im est l'alliance du singe et de Nammu/Marie et ses secrets. Ils pratiquaient des rites en relation avec les Eléments. Ils faisaient teinter des vases métalliques pour se nourrir du son et les accompagnaient en chantant de douces mélodies. 

 

 

Page 139 ..."Lorsque les membres de la tribu étaient en opposition, seuls les chants semblaient pouvoir les mettre d'accord. Ce jour-là, ils sortirent d'un sac des récipients en métal finement réalisés. les Ukubi'im ne possédaient pas, à ma connaissance, l'art de fondre les métaux. D'où provenaient ces objets ? Les membres de la petite communauté se mirent à faire tinter les objets merveilleux et à chanter une mélodie cérémonielle somptueuse. Cet air me rappela fortement celui que j'avais entendu dans la chambre de ma mère lorsque nous étions en Anduruna (système stellaire Gina'abul dans la Grande Ourse)...".

 

Ces témoignages remontent à environ 500 000 ans, alors que venait de s'achever la dernière grande guerre galactique ! 

 

Ci-dessous des photos de Unirs (pyramides inversées) filmées sur le plateau de Giza. 

 

 

 

 

QUI SONT LES IMBECILES QUI CROIENT ENCORE A LA THESE DE DARWIN ? 

 

 

Symbole du Feu de l'Esprit

 



02/03/2018

A découvrir aussi